Des camions d'Hydro-Québec s'affairaient autour du poteau renversé par le vent mardi matin, sur le boulevard Charest, à Québec.

Le boulevard Charest rouvert à la circulation

La situation est revenue à la normale sur le boulevard Charest, qui a été complètement rouvert à la circulation sur l'heure du midi mardi.
Les automobilistes qui entraient au centre-ville ont toutefois connu une heure de pointe de l'enfer mardi matin. Un poteau électrique tombé sur la chaussée a obligé la fermeture du boulevard Charest dans les deux directions à la hauteur de l'avenue Saint-Sacrement.
Le poteau, situé près de la Galerie du meuble, est tombé dans la nuit, possiblement à cause des vents. Il ne semblait y avoir aucune trace d'impact avec une automobile. La circulation a donc été fermée entre l'avenue Saint-Sacrement et la rue Taillon. De plus, les feux de circulation à l'intersection de l'avenue Saint-Sacrement ne fonctionnaient plus, tout comme ceux à l'intersection de l'avenue Saint-Sacrement et du chemin Sainte-Foy.
En attendant le remplacement du poteau, les automobilistes ont dû faire un long détour par le parc industriel voisin.
Confusio et retards
À la police de Québec, on explique que les policiers n'ont pu faire la circulation dès les premiers moments de l'heure de pointe puisqu'ils n'étaient pas assez nombreux. Une fois les renforts arrivés, une certaine confusion régnait déjà chez les automobilistes qui ne savaient pas quel chemin prendre pour contourner l'obstacle.
La situation a aussi occasionné des retards dans les parcours du Réseau de transport de la Capitale. Tôt en matinée, le transporteur ne pouvait desservir les arrêts entre la rue Marie-de-l'Incarnation et la rue Taillon. Une navette a finalement été mise en place un peu plus tard en matinée.