Le chef du Bloc Québecois Gilles Duceppe et sa femme, Yolande Brunelle

Le Bloc dit «oui», à toutes les demandes de Labeaume

Les bloquistes disent oui à toutes les demandes déposées par le maire de Québec, Régis Labeaume, à l'occasion de la campagne électorale fédérale. 
«Les fameux 200 millions $» - pour des projets au port de Québec, un centre de prédédouanement à l'aéroport, un Institut nordique et de nouveaux capitaux à l'Institut national d'optique -  sont justifiés, répond Charles Mordret. «Il faut investir dans les infrastructures. Une grosse partie est à Ottawa. Nous devons rapatrier le plus possible de fonds. Les demandes du maire, nous les appuyons. Nous allons même talonner le gouvernement fédéral pour qu'elles soient satisfaites», promet-il de faire s'il est élu. Le chef du Bloc québécois n'a cependant pas encore rencontré le maire. M. Mordret s'attend à ce que Gilles Duceppe soit dans la capitale «très prochainement». Le Bloc a demandé officiellement que M. Duceppe ait un tête-à-tête avec M. Labeaume.