Le 102,9 en restructuration

La station 102,9 (CFOM) est présentement «en restructuration». Plusieurs employés de la station perdent leur emploi dans la foulée.
«C'est sûr que quand on regarde la station, on n'a pas eu les cotes d'écoute auxquelles on s'attendait, on n'a pas eu les revenus d'affaires auxquels on s'attendait non plus. Ça nous oblige à prendre des décisions douloureuses. On aura moins d'animateurs en onde et on va demander aux animateurs qui sont là d'en faire plus. On n'a pas le choix», a soutenu le directeur général de la station, Richard Renaud. 
Au nombre des animateurs qui perdent leur emploi, on retrouve Yves Laramée, qui animait l'émission d'avant-midi en semaine, et Jean Sasseville, qui pilotait l'émission Le 4 à 8 la fin de semaine. Isabelle Tremblay, qui était notamment coanimatrice à l'émission du matin de Joanne Boivin, n'a pas vu son contrat être renouvelé dans sa forme actuelle. 
Marc Landriault, directeur musical de la station, et Martin Côté, producteur commercial, se retrouvent aussi sans emploi. 
Le 102,9 s'est toutefois adjoint une nouvelle tête en la personne de Richard Blondin. «Richard va travailler sur le choix musical de la station», a confirmé le dg. M. Blondin a travaillé à de nombreuses stations, notamment à CKOI et à NRJ.
Têtes d'affiche
Les têtes d'affiche Robert Ross, Joanne Boivin et Gilles Parent seront de retour à l'automne. La station bénéficie présentement des conseils de ce dernier, qui agit à titre de consultant. «On parle avec Gilles, il nous donne des idées, et c'est sûr que tous les gens qui nous apportent des idées, on les écoute. Gilles est un gars qui a énormément d'expérience en radio, alors c'est sûr qu'il a du leadership dans la station», a expliqué le directeur général du 102,9.
Richard Renaud a confirmé que le mandat de la station, propriété de Cogeco, resterait de présenter des succès souvenirs des années 80, 90 et du début des années 2000.