Le message a été repris et partagé à la vitesse de l'éclair et transmis par plusieurs internautes à la Sûreté du Québec, qui dit traiter l'affaire avec sérieux.

La SQ enquête sur des menaces de mort visant Péladeau

La Sûreté du Québec (SQ) a ouvert une enquête sur des menaces de mort visant Pierre Karl Péladeau proférées sur le réseau social Facebook.
Ces menaces, publiées dimanche soir par un internaute du nom de Sosa El Gambino, étaient rédigées en français, mais s'ouvraient avec la phrase «Please someone shoot PKP» ce qui pourrait se traduire par «Tirez PKP quelqu'un, s'il vous plaît».
Le reste du message était une dénonciation plutôt crue du candidat à la direction du Parti québécois et de l'option souverainiste.
La courte diatribe a toutefois été rapidement supprimée et son auteur s'est excusé par l'entremise d'un autre réseau social, Twitter celui-là, envoyant même un gazouillis d'excuses directement à la SQ.
Le message avait cependant déjà été repris et partagé à la vitesse de l'éclair et transmis par plusieurs internautes à la Sûreté du Québec, qui dit traiter l'affaire avec sérieux.
Sosa El Gambino se présente sur sa page Facebook comme un rappeur hispanophone. Certaines vidéos le montrent avec des armes à feu.