Les animateurs de l'émissions Les chefs!, Élyse Marquis et Daniel Vézina

La revanche des anciens chefs

La sauce a tourné? La viande a carbonisé? Trop assaisonnée? Et les juges ont levé le nez? Douze anciens candidats de l'émission Les chefs! pourront prendre leur revanche cet été pour la cinquième saison. On peut donc s'attendre à une bataille de haut niveau dans cette ultime occasion de prouver aux juges Boulay, Laprise et Vari qu'ils sont dignes de devenir de grands chefs.
Bien sûr, on pense tout de suite à Marjorie, à Laurence, à Olivier, qui sont tous passés près de remporter la finale. La liste de 12 candidats sera déterminée la semaine prochaine en revoyant en auditions une vingtaine des 50 aspirants chefs des quatre premières saisons.
Pour des raisons évidentes, ne vous attendez pas à y revoir Arnaud Marchand, qui s'est lancé en affaires avec Jean-Luc Boulay, et Hakim Chajar, qui travaille pour Daniel Vézina. Actuellement en réflexion, Émilie Rizzetto devra choisir entre un retour à l'émission et un boulot avec un des chefs de l'émission. «On veut faire très attention parce que ce serait très facile de nous accuser de favoriser untel. Ça enlèverait toute crédibilité à l'émission. Tous ne pourront pas participer», explique Daniel Vézina, qui revient à l'animation avec Élyse Marquis.
Le chef propriétaire du Laurie Raphaël, à Québec et à Montréal, affirme que les standards seront plus élevés et qu'il ajustera ses ateliers à l'expertise de ces chefs, qui ont entrepris des carrières en restauration depuis leur participation aux Chefs! Il se réjouit qu'ils puissent se reprendre, le niveau de stress et le manque de temps les ayant souvent défavorisés lors de leur première participation. «Quand Olivier Godbout a raté ses crêpes, ce n'est pas parce qu'il ne savait pas en faire, il en fait à son fils tous les dimanches!» raconte M. Vézina.
D'autres émissions du même genre, comme Top chef en France, à laquelle Marjorie Maltais a participé, ont permis à d'anciens candidats de remettre leur tablier. Daniel Vézina croit d'ailleurs qu'il serait difficile de revenir à la formule originale des Chefs! après cette saison. «Il faudra arriver chaque année avec des concepts spéciaux pour contrer la compétition et assurer la pérennité de l'émission», dit-il.
Tournée à Québec, Les chefs! : la revanche prendra l'antenne d'ICI Radio-Canada Télé le lundi 30 juin.
La bêtise de SUN News
La chaîne canadienne anglaise SUN News, où toutes les raisons sont bonnes pour dénigrer CBC, s'est encore une fois couverte de ridicule lundi. Dans une diatribe aussi surréaliste que méprisante, son animateur Brian Lilley a reproché aux animateurs de la télé publique de prononcer les noms des athlètes québécois... en français. «Pourquoi dire "Justiiine"?» a demandé Lilley, en se moquant de l'accent francophone.
Dans ce segment rapidement devenu viral sur les réseaux sociaux, et qui a été retiré du site de la chaîne en milieu d'après-midi mardi, on le voit en entrevue avec un spécialiste de la langue, Harley Sims, pour appuyer sa critique, dans le seul but de caricaturer la concurrence. Oui, vraiment, on peut toujours compter sur SUN News pour approfondir les enjeux les plus urgents et les plus préoccupants.
C'est vrai que le problème ne se présenterait pas s'il y avait plus d'athlètes du reste du Canada qui remportaient des médailles...