Le pianiste Marc-André Hamelin se produira à la salle Louis-Fréchette du Grand Théâtre le 5 février.

La rentrée - musique classique: voir en grand

De grandes oeuvres et de belles découvertes, étoiles de la scène internationale, grands interprètes d'ici ou d'ailleurs. La saison en musique classique promet. À vous de choisir.
1 Marc-André Hamelin, 5 février à 20h à la salle Louis-Fréchette
L'Orchestre symphonique de Québec (OSQ) attaque la nouvelle année en bonne compagnie. Premier invité de 2014, le phénoménal Marc-André Hamelin interprétera le Concerto no 1 de Brahms. Ce concert donnera au pianiste québécois et au directeur musical de l'OSQ Fabien Gabel l'occasion de faire connaissance. Figure également au programme une oeuvre inédite à Québec, la Symphonie no 2 du compositeur allemand Friedrich Gersheim (1839-1916).
2 La princesse au grand nez, 16 février à 14h au Cercle
La série des P'tits mélomanes du dimanche lancée par le pianiste Maurice Laforest déménage au Cercle, 228, rue Saint-Joseph. Ces rendez-vous placés sous le signe de la joie et de la détente initient le jeune public à l'univers du récital. «Il y a des chaises, des poufs et de l'espace pour bouger, indique Maurice Laforest. On rit et on tape des mains, mais on invite aussi les enfants à bien écouter.» Ce changement d'adresse a entraîné quelques modifications à la saison. Le prochain spectacle, un conte de Cécile Gagnon intitulé La princesse au grand nez et mis en musique par Alfred Marin, aura lieu le 16 février à 14h. Atelier de bricolage dès 13h.
3 Natalie Dessay, 5 mars à 20h à la salle Louis-Fréchette
Son tour de chant en compagnie de Michel Legrand et des Violons du Roy, en décembre, ne passera pas à l'histoire. Cette fois, Natalie Dessay revient à Québec à l'invitation du Club musical et accompagnée au piano par Philippe Cassard. Bien que le récital ne soit pas une de ses marques distinctives, l'ex-figure de proue du Metropolitan Opera devrait trouver dans les mélodies de Duparc, Poulenc, Fauré, Debussy, Clara Schumann, Brahms et Richard Strauss, un terrain beaucoup plus favorable à l'éclosion de sa voix et à l'épanouissement de son art.
4 Salomon de Handel, 20 et 21 mars à 20h à la salle Raoul-Jobin
Avec la présentation de l'oratorio Salomon de Handel aux Violons du Roy, Marie-Nicole Lemieux et Karina Gauvin se voient de nouveau réunies sur scène et sous la direction de Bernard Labadie pour défendre une page prodigieuse de la période baroque. Soutenue par une solide distribution et appuyée par l'inébranlable Chapelle de Québec, cette production apparaît comme un des sommets de la 30e saison des Violons.
<p><em>La princesse au grand nez</em>, spectacle conçu par Maurice Laforest pour initier le jeune public à l'univers du récital, sera présenté au Cercle, le 16 février à 14h.</p>
5 Macbeth de Verdi à l'Opéra de Québec, 17 mai à 19 h et les 20, 22 et 24 mai à 20 h à la salle Louis-Fréchette
Avec Macbeth, l'Opéra de Québec propose de l'inédit. Bien qu'elle fasse partie des opéras de Verdi couramment repris de nos jours, l'oeuvre n'avait encore jamais été présentée au Grand Théâtre. Cette production du Pacific Opera de Victoria réunit Lyne Fortin, Gregory Dahl, Alain Coulombe, Luc Robert et Éric Thériault. L'acteur de télé et réalisateur albertain Morris Panych signe la mise en scène. Le chef Timothy Vernon assure la direction musicale.
Aussi
- Le Quatuor Ébène, au Club musical, 24 février à 20h, salle Louis-Fréchette
- Le pianiste Bertrand Chamayou et l'OSQ, 12 mars à 20h, salle Louis-Fréchette
- Le songe d'une nuit d'été de Shakespeare, musique de Mendelssohn; l'OSQ et le Théâtre de la Bordée, 9 avril à 20h, salle Louis-Fréchette
- Daniel Müller-Schott, violoncelliste et Simon Trpeski, pianiste, au Club musical, 28 avril à 20 h, salle Louis-Fréchette
- Le flûtiste Kersten McCall et les Violons du Roy, 1er mai à 14h et à 20h, salle Raoul-Jobin