Triptyque ocre-violet-rouge, de Fernand Leduc, 1965. Huile sur toile. Collection MNBAQ.

La rentrée - arts visuels: nouvel écrin pour les grands peintres d'ici

L'hiver s'amorce au Musée national des beaux-arts du Québec avec une nouvelle vie pour les collections des peintres québécois Jean Paul Lemieux, Alfred Pellan, Fernand Leduc et Jean-Paul Riopelle. Dès le 20 février, elles seront mises en valeur dans le pavillon Charles-Baillargé, une première étape dans le réaménagement complet du Musée d'ici la livraison du pavillon Lassonde en 2015.
La nouvelle salle consacrée à Lemieux, De silence et d'espace, tracera la trajectoire picturale du peintre, de son caractère naïf comme dans La Fête-Dieu à Québec, en 1944, jusqu'à l'onirisme de son Autoportrait, en 1974.
Du côté de Pellan, c'est le surréalisme du peintre qui sera mis à l'honneur dans le nouveau parcours Le rêveur éveillé. Ses Bestiaires et son Citrons ultra-violets, qu'on avait eu la chance d'admirer lors de l'exposition temporaire Le grand atelier cet été seront maintenant accessibles en tout temps pour le public.
Le «peintre de lumière» Fernand Leduc verra ses oeuvres abstraites mises en valeur dans un nouvel écrin. Formes géométriques, recherches incessantes sur les couleurs jusqu'à l'élaboration de ses «microchromies», la peinture de Leduc témoigne d'un combat avec la matière.
Finalement, les multiples visages de Riopelle seront abordés dans Métamorphoses. Des collages aux peintures en aérosol, de l'abstraction à la figuration, le travail du créateur s'est sans cesse renouvelé dans la matière.
Toutes ces nouvelles expositions seront inaugurées le 20 février.
<p><em>Tête du dieu Zeus</em>, marbre du IIe siècle d'après un original grec d'environ 440 à 420 av. J.-C., Collections du Musée des Antiquités de Berlin</p>
Aussi
- Les maîtres de l'Olympe, Musée de la civilisation à partir du 23 avril
Rendez-vous avec les dieux de l'antiquité grecque et romaine et leur représentation à travers l'histoire. Zeus, Aphrodite et Poséidon sont au coeur de cette exposition qui mettra en valeur des artefacts des Musées nationaux de Berlin.
- Morrice, Lyman, Matisse. Parcours croisés, Musée national des beaux-arts du Québec à partir du 8 mai
Cette exposition proposera une sorte de dialogue inédit entre James Morrice et John Lyman, deux peintres fondateurs de l'art moderne canadien, qui ont tous deux côtoyé Henri Matisse au début du XXe siècle.
- Manif d'art 7, 3 mai au 1er juin
La septième Manif d'art aura lieu sur le thème Résistance - Et puis, nous avons construit de nouvelles formes. La biennale en arts actuels se tiendra principalement à l'Espace 400e, mais aussi dans une trentaine d'autres lieux intérieurs et extérieurs. La commissaire, Vicky Chainey Gagnon, n'a pas encore dévoilé sa programmation, mais on sait d'ores et déjà que Les fermières obsédées, Martin Bureau et Jean-Robert Drouillard seront de la partie.
- Mois multi 15
Le Mois multi célèbre cette année ses 15 ans d'existence sur le thème du temps. Le festival d'arts multidisciplinaires recevra la visite de nombreux artistes d'ici et d'ailleurs, avec un volet spécial consacré à la relève de Québec. Cette année, les spectacles et les installations se chevaucheront du 5 février au 2 mars, principalement dans les locaux de Méduse. Pour consulter l'ensemble de la vaste programmation : moismulti.org