Après avoir découvert, en 2003, une cause de la douleur chronique, le neurochercheur de l'Université Laval Yves De Koninck a présenté cette année un premier médicament potentiel pour ce dérèglement ionique dans Nature Medicine.
Après avoir découvert, en 2003, une cause de la douleur chronique, le neurochercheur de l'Université Laval Yves De Koninck a présenté cette année un premier médicament potentiel pour ce dérèglement ionique dans Nature Medicine.

La douleur chronique dans ses derniers retranchements

Jean-François Cliche
Jean-François Cliche
Le Soleil
Identifier la partie de la cellule qui cause une maladie. Comprendre où, précisément, le mécanisme s'enraye. Trouver un médicament qui règle le problème. En recherche biomédicale, c'est probablement ce qui s'approche le plus d'un tour du chapeau. Et c'est ce que l'équipe d'Yves De Koninck, neurochercheur de l'Université Laval, vient de compléter dans le combat que mène la science contre la douleur chronique.