La danse sous un ciel illuminé

Le moment d'attente avant le déploiement des Grands Feux ne sera plus jamais le même, car le quai Paquet à Lévis et la place des canotiers seront animés pendant une heure par de la danse.
La tâche a été confiée au metteur en scène Richard Aubé et au danseur professionnel de réputation mondiale Nicolas Bégin, conseiller artistique pour faire en sorte que toute l'énergie soit tournée vers l'ambiance festive.
Les deux spécialistes veulent créer un contexte émotif qui mènera aux explosions dans le ciel et aux exclamations joyeuses. L'heure d'attente paraîtra moins longue ent étant bien occupée.
De chaque côté du fleuve, 100 danseurs, dont 24 professionnels de haut niveau, participeront à créer l'ambiance qui mènera jusqu'au feu. «Ce seront les plus grandes pistes de danse extérieures que la région aura connues.»
Chaque programme aura son public cible, ce sera le disco, le hip-hop, le country, le traditionnel, le latino et la danse sociale sur le six scènes de part et d'autre du fleuve. Et des éclairages gérés par ordinateur crées par PixMob pour réagir à la musique, comme c'était le cas avec le spectacle de Pink! sur les plaines. La sonorisation orientée vers la foule agira pour l'envelopper de musique et la faire danser.
Nicolas Bégin et Richard Aubé souhaitent que la fête décolle. Les pros de la danse donneront le ton, ils iront chercher le public. Les écoles de danse entreront dans le jeu elles aussi.
Nicolas Begin, Elisabeth Farinacci et Richard Aubé racontent dans quelle ambiance auront lieux les six Grands Feux cette année.
«Je m'attends à des foules impressionnantes, ose Richard Aubé. Déjà, pour la soirée country, plusieurs groupes de la Beauce se sont invités. Il y en a 216 qui ont promis de venir costumés. Plusieurs écoles de danse de la région veulent participer. L'ambiance ne pourra faire autrement qu'être festive.»
Et il imagine les gens du public arrivé sur les quais déjà prêt à s'amuser dans leur costume. 
Lorsqu'il accepté le rôle d'ambassadeur pour les Grands Feux, le spécialiste de la danse et homme d'affaires Nicolas Bégin, voulait que le volet danse de la soirée soit une expérience mémorable pour les spectateurs avec un produit le plus proche possible de la perfection.
Le fondateur de la maison de production Hit the floor  a mis son réseau de contacts au service des Grands Feux pour que la fête soit à un niveau de qualité supérieure en devenant conseiller artistique. 
Et Richard Aubé fait tout en son possible pour générer un contexte de plaisir pour faire vibrer les émotions des gens de tous âges... même les stoïques!