Le prolongement de la route 138 permettrait également de baisser les prix exorbitants des produits de base, comme le lait, qui coûte presque trois fois plus cher en raison des frais de transport.

La 138 fermée entre Pessamit et Colombier

Pour la deuxième fois en trois jours, la route 138 sur la Côte-Nord est complètement bloquée pour plusieurs heures. Et c'est pour la même raison que lundi, soit un accident impliquant un camion-citerne transportant des hydrocarbures.
Et c'est pour la même raison que lundi, soit un accident impliquant un camion-citerne transportant des hydrocarbures. L'accident s'est produit à 10h22, à trois kilomètres à l'ouest de la rivière Bersimis, entre Pessamit et Colombier.
La citerne, qui contenait 44 000 litres de diesel et 5000 litres d'essence, s'est retrouvée dans le décor après avoir vraisemblablement mal négocié une courbe prononcée. Le conducteur a subi des blessures légères. Selon les premières constatations, une certaine quantité d'hydrocarbures s'est échappée par l'évent du camion, d'après Urgence-Environnement, qui était sur place pour évaluer les dégâts et superviser les travaux de récupération des sols souillés.
Aucun cours d'eau ne se trouve près des lieux contaminés. La 138 est fermée à la circulation dans les deux sens à cet endroit, jusqu'à nouvel ordre. Comme il n'y a pas de possibilité de contourner le lieu de l'accident, Transports Québec recommande aux usagers de la route qui arrivent de l'ouest de s'arrêter à Forestville en attendant la réouverture de la route. 
Rappelons que lundi, la route 138 a aussi été bloquée, cette fois un peu à l'est de Godbout, durant plus d'une dizaine d'heures. Le camion-citerne impliqué dans cet accident transportait 45 000 litres d'essence, dont environ 2000 se sont retrouvés dans la nature. Là aussi, le chauffeur s'en était tiré avec des blessures mineures.