Our Time Will Come: KMFDM

KMFDM: toujours pertinent

L'un des groupes phares de la vague industrielle européenne des années 80, KMFDM célèbre ses 30 ans en lançant son 19e album studio.
Plusieurs artistes ont tenté avec plus ou moins de succès de trouver le mélange parfait entre la musique des clubbers et celle des headbangers . On n'a qu'à penser aux tentatives ratées des Korn et Linkin Park de mêler le dubstep à leur offre musicale. Les Allemands de KMFDM connaissent pourtant la recette depuis trois décennies avec leur amalgame de synthés à la Kraftwerk, de rythmes électro et de guitares très lourdes sur lesquels trône la voix sombre et agressive du multi-instrumentiste Sascha Konietzko et, plus récemment, celle de sa femme Lucia Cifarelli. Démontrant qu'ils sont toujours pertinents, ils livrent un album qui devrait plaire autant aux amants de la danse qu'à ceux de la musique hard.
Ici, plusieurs pièces plus lentes, plus sombres et plus sinistres se greffent à celles plus rapides, alors que la présence de Cifarelli permet de toucher un autre registre. Genau, qui lance l'album, est carrément géniale avec une instrumentation qui rappelle Headhunter de Front 242. Les amateurs de rock industriel européen et les fans de Rammstein adoreront.