Kate Winslet

Kate Winslet intimidée à l'école

Kate Winslet est aujourd'hui une actrice célèbre et reconnue pour son grand talent, mais il n'en a pas toujours été ainsi. À l'école secondaire, dans son Angleterre natale, elle a déjà une passion pour le théâtre, mais elle est l'objet des railleries de ses camarades de classe en raison de son poids.
«Je n'étais pas la plus jolie», a lancé tout de go Kate Winslet lors d'une récente conférence à Londres. «Ils m'ont appelée "la graisse". Ils se moquaient de moi, m'ont enfermée dans un placard et trouvaient ça drôle. On me disait que j'aurais déjà de la chance d'être prise pour des rôles de filles rondes. [...] Cette méchanceté me faisait sentir vraiment mal.»
Elle en vient à avoir des complexes, admet-elle, mais son plaisir de jouer la force à poursuivre son rêve. «Il n'était plus question que j'entende que je n'étais pas jolie et que je ne rentrais pas dans le moule parfait. Je voulais être une actrice et rien n'allait m'arrêter.» Après avoir été engagée pour des petits films qui remportent peu de succès, elle se présente aux auditions pour le rôle de Rose dans le film Titanic aux côtés de Leonardo DiCaprio. On connaît la suite.
***
Anne Hathaway
Anne Hathaway: accro à son mari
Apparaissant à la Une du magazine Elle, l'actrice Anne Hathaway ne tarit pas d'éloges sur son mari. «Mon mari a changé ma capacité à me sentir à l'aise dans le monde. Je pense que de nos jours la version acceptée est que nous, les femmes, n'avons besoin de personne. Mais, j'ai besoin de mon mari. Son amour unique et spécial m'a changée», a-t-elle expliqué. 
Elle est depuis 2012 l'épouse de l'acteur et créateur de bijoux Adam Shulman. Hathaway a donné naissance à leur fils il y a un an. L'actrice se bat d'ailleurs pour que le congé parental soit payé aux États-Unis. «Je ne peux pas croire que nous ne l'ayons toujours pas... Quand Johnny (surnom qu'elle donne à son fils) avait une semaine et que je le tenais dans mes bras, c'était une telle extase que je me suis dit : "La culpabilité des jeunes mères n'a aucun sens". On est encouragées à se juger les unes les autres, mais on devrait se concentrer sur les gens et les institutions qui devraient nous soutenir dans ce moment de notre vie et qui ne le font pas», a-t-elle confié. 
Hathaway dénonce également le manque d'égalité dans les salaires dans le milieu du cinéma. «Hollywood n'est pas un lieu d'égalité. Je ne dis pas cela avec de la colère ou du jugement, c'est un fait statistique.» Hathaway sera en vedette dans le film Ocean's Eight, qui met en scène huit femmes incarnées entre autres par Cate Blanchett et Sandra Bullock. Ça promet!
Sources : Paris MatchPeopleUS Weekly, ET Canada, ElleGQ, Wikipédia, Vanity Fair
Scarlett Johansson
«Mon physique? Tant que ça ne limite pas le travail qu'il m'est permis de faire, ça ne me dérange pas. Je ne pense pas à ça tous les jours quand je me lève.»
- Scarlett Johansson, se confiant sur l'importance de l'apparence à ses yeux
En chiffres: 70
C'est l'anniversaire que vient de célébrer Sir Elton John. Et il a fait les choses avec toute l'exubérance qu'on lui connaît. Lors d'une fête à Los Angeles, où Rob Lowe a servi de maître de cérémonie, Lady Gaga, Ryan Adams, Roseanne Cash et Stevie Wonder ont offert une performance, certains reprenant des chansons de John, par exemple Rocket Man. Dans la salle, on pouvait reconnaître parmi les invités Neil Patrick Harris, Ryan Philippe, Jon Hamm, Heidi Klum et Katy Perry. Les profits de la fête ont été distribués aux fondations chères au chanteur.
Sur le Web
Un petit clip léger cette semaine pour vous faire sourire parce que ça fait du bien de temps en temps. Vous connaissez les personnages de Sesame Street : Bert, Big Bird, Cookie Monster, Elmo et compagnie? Le magazine Vanity Fair les a rassemblés pour qu'ils interprètent les répliques de quelques-uns des films les plus célèbres. Le résultat est délicieux. C'est un plaisir d'entendre Cookie Monster dire le «It's alive!» de Frankeinstein, le «E.T. phone home» du film E.T. l'extraterrestre et le «You had me at hello» de Jerry Maguire ou encore Elmo dire «There's no place like home» du Magicien d'Oz. Bert est aussi très convaincant dans le rôle de James Bond. Mais le plus drôle de tous est certainement Grover qui déclare «I feel the need, the need for speed», du film Top Gun, ainsi que des répliques de Rocky et de Karaté Kid. Tordant!