Antoine Valois-Fortier a pris la mesure de l'Argentin Emmanuel Lucenti en huitièmes de finale.

Judo: deuxième victoire de Valois-Fortier, qui accède aux quarts de finale

Le Canadien Antoine Valois-Fortier - originaire de Québec - a atteint les quarts de finale du tournoi olympique de judo des Jeux de Rio de Janeiro chez les 81 kg.
<p>Rassemblement au dojo de Beauport, à Québec. Sur la photo, les grands-parents d'Antoine Valois-Fortier.</p>
Après avoir défait le Français Loïc Pietri 1-0 au premier tour, il a pris la mesure de l'Argentin Emmanuel Lucenti en huitièmes de finale.
Les deux judokas ont inscrit chacun un waza-ari dans ce duel, mais l'Argentin a été sanctionné trois fois par l'officiel, donnant ainsi l'avantage au Québécois de 26 ans.
C'est Lucenti qui a marqué le premier. Avec un peu plus de deux minutes à faire et tout juste après avoir reçu sa deuxième pénalité du match, il a surpris Valois-Fortier à la reprise des activités pour prendre l'avantage 1-0.
Mais Valois-Fortier a rapidement nivelé la marque, inscrivant un superbe waza-ari en contre-attaque quelques secondes plus tard.
L'Argentin a bien tenté de reprendre les devants dans les derniers moments du duel, mais le Québécois s'est servi de son avantage marqué au niveau de la grandeur pour garder son rival à distance.
Valois-Fortier, qui vise légitimement l'or à ces Jeux, fera maintenant face au Russe Khasan Khalmurzaev, sixième tête de série et champion d'Europe en titre. Le Québécois, classé troisième, est maintenant assuré de passer au moins par le repêchage.
Débuts risqués
Son premier combat, contre Pietri, était très dangereux. Les deux hommes se sont affrontés en demi-finales des deux derniers Championnats du monde et ils avaient tous deux signé une victoire.
Valois-Fortier a été vice-champion du monde en 2014 et médaillé de bronze des derniers Mondiaux. Il avait remporté une médaille de bronze surprise aux Jeux de Londres. Il est d'ailleurs le seul médaillé de la division à être de retour à Rio.
Pietri, champion du monde 2013, a de son côté gagné le bronze en 2014 et l'argent l'an dernier aux Mondiaux.
Sérieusement blessé au genou droit en janvier dernier et tenu à l'écart pendant plusieurs mois, le Français de 25 ans a dégringolé au classement, si bien qu'il ne faisait pas partie des têtes de série pour cette compétition. C'est pourquoi il s'est retrouvé contre Valois-Fortier dès le premier tour.