«JP» Auclair a profondément marqué le monde du ski au Québec, mais aussi ailleurs dans le monde.

JP Auclair: les recherches se poursuivent pour récupérer les corps

Les équipes de recherche ont continué à s'organiser, jeudi, afin d'aller récupérer les corps du Carougeois JP Auclair et du Suédois Andreas Fransson, emportés lundi par une avalanche au mont San Lorenzo, à la frontière du Chili et de l'Argentine.
Les sauveteurs n'ont pu s'approcher des corps au cours de la journée de jeudi, en raison, notamment, des conditions météo difficiles et des risques d'avalanche toujours existants. Des hélicoptères ont survolé la zone où se trouvent les corps, mais n'ont pas pu se poser.
«Le climat est très changeant dans la zone, et nous devons attendre avant de pouvoir entrer dans le secteur à cause de ça», a affirmé Miguel Carter, un membre de l'équipe de sauvetage en Argentine, dans une déclaration publiée jeudi soir sur le site Web de Radio-Canada Québec.
«Ce n'est pas notre volonté, on voudrait aller plus vite, mais on n'a pas le choix, tout est une question de météo.»
La belle-mère de la conjointe de JP Auclair, Monique Robin, a affirmé jeudi soir que les renseignements sur les recherches entraient au compte-gouttes. «On est presque au même point que lundi», a-t-elle affirmé lors d'un entretien avec Le Soleil. «Ça commence à être décourageant.»