Jocelyne Blouin: Madame Météo

Depuis 1978, Jocelyne Blouin fait la pluie et le beau temps à Radio-Canada. «Jocelyne l'a dit!» entend-on souvent. Météorologue de métier, elle fait ses propres prévisions, contrairement aux miss météo qui livrent celles d'Environnement Canada. Doit-on apporter le parapluie, le foulard, les bottes demain matin? Demandez à Jocelyne...
Q J'imagine qu'on ne fait plus la météo comme on la faisait à vos débuts.
R À l'époque, nous faisions affaire avec une compagnie privée, où j'allais préparer mes cartes. Nous avons été les premiers à mettre en ondes des images satellite. Nous avons commencé avec des images en noir et blanc, mais ce n'était pas très beau. Les gens là-bas ont développé un masque couleur qu'ils apposaient par-dessus, c'était quand même bien pour l'époque!
Q La fiabilité des prévisions s'est-elle améliorée depuis?
R Le taux de réussite des prévisions du lendemain est maintenant de 90 %, mais on se souvient seulement des jours où les prévisions n'étaient pas les bonnes!
Q Durant une courte période, on ne vous a plus vue au Téléjournal de fin de soirée, mais le public vous a réclamée massivement.
R Les gens étaient mécontents, on leur enlevait un service, et ils n'avaient peut-être pas tort. J'ai été très émue par la réaction des gens, je ne pensais pas qu'ils étaient si attachés.
Q Quelle est votre condition météo préférée?
R Une belle grosse tempête, juste à la veille de commencer.
Q Les gens vous reprochent-ils le mauvais temps?
R Ils me passent parfois des commentaires, mais ce sont des taquineries. C'est juste drôle.
Q Que pensez-vous des prévisions à long terme?
R Ça s'améliore. Il y a 10 ou 12 ans, on parlait d'une réussite de 55 % pour la prédiction dans trois jours. Maintenant, le 55 %, il est pour la prédiction dans cinq jours. Il reste qu'il faut faire très attention. On peut parler de tendances, mais pas de prévision catégorique. Le public s'attend à une prévision aussi précise pour le lendemain que pour cinq jours. Impossible. Ne vous fiez pas là-dessus pour planifier votre mariage, vous risquez d'être déçu.
Q Quel hiver aurons-nous?
R L'an dernier, El Niño, cette grande surface d'eau chaude dans le Pacifique Sud. Il s'avère que souvent, ça donne un hiver doux. Cette année, nous avons le contraire, la Niña, plutôt de l'eau froide. Je peux dire, sans risquer de me tromper, qu'il fera plus froid cet hiver. Par contre, je ne peux pas vous dire s'il y aura beaucoup de neige.
>> En savoir plus sur... Jocelyne Blouin
L'émission qui a bercé votre enfance: La boîte à surprises.
Votre premier emploi à la télévision: présentatrice de la météo au Téléjournal.
Êtes-vous plutôt oreilles de lapin ou télé HD? Télé HD.
Quel type de consommateur télé êtes-vous? Boulimique, sélectif ou curieux? Sélective.
L'émission que vous ne manquez jamais: La galère, Tout sur moi et Les rescapés
.