Jean Ravel a connu le succès auprès de Marie-Denise Pelletier avec la chanson Survivre ensemble, au tournant des années 90.

Jean Ravel: le pari des concours

De la chanson aux comédies musicales aux spectacles hommage, Jean Ravel semble avoir eu trois vies sur les planches. S'il dit bien vivre de la musique, il n'a jamais vraiment atteint les ligues majeures. La cinquantaine bien sonnée, il a tenté le destin l'année dernière en jouant le jeu des concours La voix et Queen Extravaganza. Le chanteur de Québec n'a pas raflé les honneurs, mais il estime néanmoins avoir remporté son pari.
«Je suis apparu deux fois devant des millions de téléspectateurs, plus les reportages de début de semaine», calcule-t-il à propos de son passage à La voix. «Un an plus tard, les gens me reconnaissent, ajoute-t-il. Ce que ça m'a apporté, c'est de la crédibilité et du respect. Quand j'arrive sur un contrat, on ne me reçoit pas comme avant. Pourtant, je suis le même gars qu'avant.»
Jean Ravel a connu le succès auprès de Marie-Denise Pelletier avec la chanson Survivre ensemble, au tournant des années 90. Ont suivi un parcours européen sur la scène des comédies musicales, puis un autre dans le créneau hommage aux classiques du rock: son spectacle Rock Story célébrera ses 10 ans en 2015. C'est donc un chanteur d'expérience qui s'est présenté en septembre 2012 au centre commercial Laurier pour séduire le jury du concours télévisé La voix.
«Je ne suivais pas vraiment ça au départ, confie-t-il. À force de me faire demander si j'allais y aller, j'ai décidé de le faire. C'est sûr que c'est une leçon d'humilité. Il faut piler sur son ego pour aller attendre cinq heures de temps pour passer une audition dans un centre d'achat, avec des jeunes qui grattent leur guitare ou qui crient de tout bord, tout côté. C'était un choix de ma part.»
Quant à Queen Extravaganza, concours chapeauté par le batteur Roger Taylor, Jean Ravel dit y avoir participé pour le plaisir. «Un ami m'a dit: "Tu ne peux pas ne pas auditionner pour Queen, ça fait 30 ans que tu chantes Bohemian Rhapsody", raconte-t-il. À mon âge, j'ai participé à ça sans attentes, juste pour le fun de le faire. Autant dans ce concours-là que dans La voix, je suis conscient que l'avenir appartient aux jeunes. La voix, finalement, ça s'est résumé à une saveur star académicienne...» ajoute celui qui se dit curieux de voir de quoi aura l'air la deuxième cuvée de l'émission, à l'antenne de TVA dès dimanche soir, mais qui ne se promet pas de tout regarder.
Coup de coeur du public du kiosque Edwin-Bélanger l'été dernier, Jean Ravel dit sentir l'effet de La voix sur sa carrière. «J'ai le vent dans les voiles», lance celui qui a offert quelque 150 spectacles l'année dernière. Il se produira notamment à guichet fermé au Centre d'art La Chapelle samedi, et en supplémentaire le 24 octobre.
Vous voulez y aller?
Qui: Jean Ravel
Quand: 24 octobre à 20h
Où: Centre d'art La Chapelle
Billets: 29 $
Info: 418 686-5032