CLASSIQUE, Schumann, Jan Lisiecki

Jan Lisiecki: captivant Schumann ***1/2

La carrière de Jan Lisiecki a atteint sa vitesse de croisière.
Depuis le début de 2016, le jeune pianiste canadien a déjà eu le temps d'effectuer deux tournées aux États-Unis et, au passage, de faire ses débuts à Carnegie Hall en compagnie du chef Yannick Nézet-Séguin et de l'Orchestre de Philadelphie.
Entre deux concerts, il a aussi lancé son troisième album sous étiquette Deutsche Grammophon, une intégrale des oeuvres pour piano et orchestre de Robert Schumann enregistrée à Rome avec l'Orchestre de l'Académie nationale Sainte-Cécile et le chef Antonio Pappano.
L'exécution du Concerto en la mineur se distingue par sa précision et par la souplesse et la solidité du rythme, alors que, sous la direction de Pappano, l'orchestre et le soliste parviennent à produire une réelle force expressive.
Deux pages plus rares, l'Introduction et Allegro appasionnato, op. 92, et l'Introduction et Concert-allegro, op. 134, se révèlent plus captivantes encore. À noter également, la sonorité du piano qui, bien que rapprochée, n'affiche aucune dureté.