Les affrontements se poursuivaient tard samedi soir, de violents combats ayant été signalés dans plusieurs parties de l'enclave palestinienne.

Israël intensifie son offensive terrestre sur Gaza

L'armée israélienne a décidé d'intensifier son offensive terrestre sur la bande Gaza au lendemain d'une journée sanglante, au treizième jour de l'offensive sur l'enclave palestinienne qui a fait plus de 350 morts coté palestiniens.
«Ce soir, la phase terrestre de l'opération Bordure protectrice s'étend avec des forces supplémentaires pour combattre le terrorisme dans la bande de Gaza et établir une réalité qui garantit aux Israéliens de vivre en sécurité», a déclaré l'armée dans un communiqué.
L'armée a annoncé avoir perdu deux soldats lors de combats pour repousser un commando palestinien s'étant infiltré en Israël via un tunnel provenant du centre de la bande de Gaza. Un combattant a aussi été tué.
Une deuxième infiltration dans la soirée via un tunnel dans le sud de l'enclave palestinienne s'est soldée par la mort d'un «terroriste», selon l'armée.
La branche armée du Hamas, les Brigades Ezzedine al-Qassam, a revendiqué de son côté deux opérations «derrière les lignes ennemies», en territoire israélien, affirmant avoir tué 11 soldats en tout. Elles ont diffusé une vidéo de deux fusils pris aux soldats.
Au total, trois soldats sont morts depuis jeudi et le début de l'opération terrestre de l'armée israélienne dont l'une des priorités est de détruire le réseau de souterrains du mouvement islamiste palestinien, dont certains débouchent en Israël.
Deux civils israéliens ont été tués aussi, dont l'un, un bédouin, par le tir d'une roquette samedi qui a atteint le sud israélien.
A Gaza, douze Palestiniens ont péri dimanche matin portant à 355 morts et quelque 2.400 blessés le bilan depuis le début des bombardements israéliens le 8 juillet. Selon l'ONU, les civils représentent plus des trois-quarts des victimes et selon l'Unicef au moins 73 mineurs ont été tués.
Quatre Palestiniens d'une même famille, dont deux enfants, ont notamment été tués samedi dans une frappe aérienne sur le nord de l'enclave, selon les secours.
Dans l'après-midi, l'armée israélienne a indiqué avoir tué deux hommes dans le sud de Gaza, dont l'un armé d'une ceinture d'explosifs, après avoir essuyé des tirs.