Lina Chiasson, son conjoint François et ses trois enfants (Mathilde, Mathieu et Myriam la plus vieille), détrempés après le 5 km Splash

Il n'est jamais trop tard pour commencer!

Il n'est jamais trop tard pour commencer. Lina Chiasson en a fait sa devise, elle qui a commencé la course à pied à 41 ans pour suivre son conjoint sur les sentiers.
«Je marchais et lui courait. Mais à l'automne 2014, j'ai eu le goût d'essayer aussi», raconte-t-elle. La course lui a tout de suite plu, mais par la suite, c'est sur le bitume plutôt que dans les sentiers qu'elle s'est mise à user ses semelles. 
Bientôt, toute la famille a attrapé la piqûre de l'activité physique. Et aujourd'hui, c'est ensemble que les cinq membres participent à des compétitions de course. 
«On aime être dehors, mais on n'était pas très sportifs. [...] L'an dernier, on s'est inscrits au 5 km Splash et on a adoré ça.»
La course, qui se tiendra à Montréal le 9 juillet, est constituée d'obstacles d'eau. Labyrinthes, glissades et épreuves en tous genres; les participants en ressortent détrempés. 
«On a eu bien du plaisir», se souvient-elle. Pas de pression, et sans regarder le chronomètre, Lina, son conjoint et leurs trois enfants ont surtout couru pour s'amuser. 
À cette épreuve se sont ajoutées d'autres courses à obstacles. «On part une journée et on fait de l'activité physique en famille, c'est l'fun
«Personnellement, j'aime plus la course sur route, mais c'est ma dernière [Mathilde] qui aime les obstacles. Aller dans la boue, avec les bulles, ça la stimulait plus. C'est pour ça qu'on le fait en famille.»
Avide de défis
Plus avide de défis, son garçon Mathieu participera cette année à la Spartan Race Super avec son père, un parcours de plus de 13 km dans la montagne. Les deux s'entraînent pour l'épreuve qu'ils envisagent d'être particulièrement éprouvante.
Quant à sa plus vieille, Myriam, elle a choisi de courir le ColorMeRad pour son anniversaire, un 5 km où les participants se font lancer des pigments colorés. Une demande qui a ravi sa mère, surtout venant de «sa moins sportive». «Mais une fois qu'elle est partie, elle n'est pas arrêtable», rigole-t-elle. 
Au-delà des courses, la famille fait aussi de la randonnée pédestre dans les sentiers près de leur résidence de Mirabel.  
«On est aussi des amateurs de pêche et de camping sauvage», ajoute-t-elle. 
Leur nouveau style de vie est quand même récent, indique-t-elle. Après la naissance des enfants, Lina était devenue plus sédentaire.
«Mais à 41 ans, je me regardais dans le miroir et je me disais : "Si je n'aime pas ce que je vois, il n'y a que moi pour changer les choses."» Voilà la leçon qu'elle souhaite inculquer à ses enfants : qu'il n'est jamais trop tard pour essayer. «Quand on veut, bien on essaie au moins.» 
Quelques courses à faire en famille
La Spartan Race
Voilà un défi de taille pour ceux qui n'ont pas peur des défis. Cette fin de semaine se déroule la Spartan Race au centre de ski Stoneham. Le Spartan Junior propose un circuit à la hauteur des jeunes sportifs. Les plus vieux pourront se mesurer à près d'une vingtaine d'obstacles qui les attendent à tous les détours, dans des parcours de 5 km et de 13 km. La longueur du parcours peut varier, l'inattendu faisant partie du jeu. Pas accessible à toutes les bourses (environ 100 $ pour la participation), la Spartan Race reste un gros défi pour les orgueilleux et un classique du genre.
• Pour plus d'info : spartanrace.ca
***
L'Ultime conquête 
Au profit de la Fondation Maurice-Tanguay, la ludique course l'Ultime conquête vous invite dans son univers fantastique le samedi 18 juin. Près d'une vingtaine d'obstacles se dressent devant les coureurs sur un parcours de 5 km situé près de l'aéroport. Mais le parcours se veut surtout accessible, où petits et grands peuvent, oui, se dépasser, mais surtout s'amuser. Des animations, des mises en scène et des personnages colorés vous y attendent, et ce, dans une atmosphère où le chrono laisse place au plaisir. 
***
La Descente royale
Voilà un parcours pour ceux qui souhaitent battre leur record. Tenue depuis près de 30 ans, la Descente royale offre une course très rapide. Plus de 90 % du parcours est en dénivelé. Demain, joignez vos jambes à celles de plusieurs centaines de personnes pour l'une des courses du circuit Courir à Québec. Départ au Centre sportif Marcel-Bédard.
• Pour plus d'info: www.couriraquebec.com/larapide
***
<p>Scène d'euphorie au Marathon SSQ Lévis-Québec en 2015</p>
Marathon SSQ Lévis-Québec
Le clou de la saison de course dans la Capitale-Nationale. Chaque année, l'événement attire des dizaines de milliers de coureurs. Si le demi-marathon gagne en popularité, le marathon ne laisse pas sa place non plus. Les plus jeunes pourront tenter leur chance à la Course des jeunes Tanguay avec un parcours de 5 km. Et pour ceux qui veulent surtout s'amuser, la Course des étoiles SSQ donnera le signal du départ à 20h au parc de la Francophonie, le vendredi 26 août, deux jours avant le marathon et le demi-marathon.