Drew Doughty (à droite) célèbre son but contre la Norvège avec son coéquipier Corey Perry.

Hockey: le Canada a raison de la Norvège 3-1

Après une première période au cours de laquelle la formation canadienne a semblé manquer de cohésion, le bon grain s'est peu à peu séparé de l'ivraie et elle a complètement dominé la rencontre. À compter de la deuxième, elle a servi une leçon de hockey aux Norvégiens, qu'elle a finalement vaincus 3-1.
Shea Weber, Jamie Benn, Drew Doughty ont touché la cible pour le Canada tandis que Patrice Bergeron a amassé deux mentions d'assistance. Carey Price a bloqué 19 tirs, ne cédant que devant Patrick Thoresen. Son vis-à-vis, Lars Haugen, a essuyé un barrage de 38 lancers, en bloquant 35.
Alors qu'ils avaient été en mesure de suivre un tant soit peu le Canada et de menacer le filet de Price en première, les Scandinaves ont été confinés à leur zone pour la majeure partie de la deuxième, concédant 14 tirs à leurs adversaires.
C'est au cours de cette période que le Canada a inscrit ses deux premiers buts. Weber a d'abord fait 1-0 quand son puissant tir frappé a déjoué Haugen au-dessus de l'épaule droite à 6:20. Benn a doublé l'avance des siens à 15:19. Drew Doughty a récupéré une rondelle à l'entrée de son territoire et a repéré Bergeron, qui a attiré les défenseurs norvégiens avant de refiler le disque à Benn, qui a marqué du côté du bloqueur.
Il aura fallu attendre à 18:09 de cette période médiane avant que la Norvège obtienne son premier lancer, anodin, de la zone neutre. Elle en obtiendra finalement deux dans cet engagement.
Mais la Norvège a profité d'une mauvaise sortie du gardien du Tricolore pour se rapprocher à un but seulement en tout début de troisième. Price est sorti pour immobiliser la rondelle pour l'un de ses défenseurs, mais c'est plutôt Mathis Olimb qui l'a récupérée. Son tir des poignets a ensuite été dévié par Thoresen, un but marqué en avantage numérique.
Il s'agissait du premier but en 30 ans pour les Norvégiens contre le Canada, eux qui avaient marqué contre l'unifolié pour la dernière fois aux Jeux de Sarajevo.
Mis à part ce soubresaut, les Norvégiens n'ont plus été dans le coup et Doughty a rapidement redonné une priorité de deux buts aux siens à l'aide d'une superbe pièce de jeu individuelle. Après avoir accepté la passe de Ryan Getzlaf, il s'est moqué de deux joueurs adverses pour s'approcher au filet et marquer d'un tir du revers précis dans la partie supérieure.