Le Soleil
«C'est très beau, la toundra. Je n'ai jamais rien vu d'aussi beau que cette immensité. On dirait d'autres fois que c'est l'inverse de la grandeur, que ça se referme, que ça va nous rendre fou. [...] Le Nord, c'est très violent, dans tous les sens. C'est tout l'un ou tout l'autre.» - Lucie Lachapelle
«C'est très beau, la toundra. Je n'ai jamais rien vu d'aussi beau que cette immensité. On dirait d'autres fois que c'est l'inverse de la grandeur, que ça se referme, que ça va nous rendre fou. [...] Le Nord, c'est très violent, dans tous les sens. C'est tout l'un ou tout l'autre.» - Lucie Lachapelle

Histoires nordiques: violent comme le Nord

Richard Boisvert
Richard Boisvert
Le Soleil
Le titre du recueil en annonce clairement la teneur. Histoires nordiques, de Lucie Lachapelle, appartient au monde des hautes latitudes. Il ouvre une fenêtre sur un territoire si vaste qu'il finit par sembler sans limites. Les pages sont pleines de lumière, de couleurs, de saveurs ou même d'odeurs. Le propos, lui, dépasse les limites de la toundra pour rejoindre l'humanité d'un peuple. Au bout d'une quête qu'on peut deviner patiente et appliquée, l'auteure réussit à toucher à une vérité universelle.