Marie-Ève Beauchemin-Nadeau

Haltérophilie: Beauchemin-Nadeau enlève l'or aux Jeux du Commonwealth

Le Canada a connu une journée fructueuse aux Jeux du Commonwealth, qui a notamment été marquée par la conquête de la médaille d'or par l'haltérophile montréalaise Marie-Ève Beauchemin-Nadeau.
Beauchemin-Nadeau, médaillée d'argent il y a quatre ans à New Delhi, a complété la compétition avec un total de 250 kg, un record des jeux dans la catégorie des 75 kg.
Elle a soulevé 110 kg à l'arraché et 140 kg à l'épaulé-jeté.
Elle a amélioré les marques des Jeux du Commonwealth à l'épaulé-jeté et au cumulatif, concluant aussi à un kilo de ses records canadiens, en plus d'égaler les marques du Commonwealth et nationale à l'arraché.
«Je me disais que si j'étais capable de faire 108 kilos à l'arraché et 137 ou 138 kilos à l'épaulé-jeté, ce serait déjà bon, a mentionné la Québécoise. Je ne voulais pas avoir de trop grosses attentes parce que je savais qu'il y avait toute cette fatigue, mais en même temps, je sais que je réagis super bien en compétition internationale.
«Je n'irais donc pas jusqu'à dire que je suis surprise, mais je suis vraiment contente», a-t-elle affirmé.
L'haltérophile de 25 ans était surtout satisfaite de renouer avec l'excellence après une compétition difficile il y a environ deux mois, à Saskatoon.
«J'avais dans ma mire de battre les records, mais ma priorité était de reprendre confiance parce que ça avait été vraiment difficile aux Championnats canadiens cette année, a-t-elle rappelé. J'avais fait un zéro à l'arraché.»
Mary Opeloge des Samoa a terminé deuxième avec un total de 243 kg.
Elle espérait battre les 140 kg de Beauchemin-Nadeau à son dernier essai à l'épaulé-jeté, mais, avec une barre de 141 kg, elle s'est désistée sans faire une tentative.
Apolonia Vaivai des Fidji a obtenu la médaille de bronze avec 209 kg.
La prochaine sortie internationale de Beauchemin-Nadeau se fera aux Championnats du monde qui seront disputés à Almaty, au Kazakhstan, en novembre.
Ariane Fortin gagne son premier combat
De son côté, la boxeuse Ariane Fortin a entrepris les Jeux du Commonwealth en force en remportant par décision unanime son premier combat chez les moins de 75 kg, qui l'opposait à la Sud-Africaine Phathiswa Thingana.
«Ça fait du bien! a lancé l'athlète de Lévis. Surtout que ça faisait longtemps que j'attendais le début de cette compétition.»
Fortin a effectué son retour sur la scène internationale au printemps dernier, quelques mois après avoir remporté le championnat canadien dans sa catégorie de poids. Mercredi, en quarts de finale, Fortin se mesurera à la Néo-Zélandaise Magan Maka.
À la piscine, le nageur canadien Ryan Cochrane a gagné le 1500 mètres style libre, s'assurant d'une 2e médaille d'or aux Jeux du Commonwealth.
L'athlète de Victoria a triomphé en 14:44,03 minutes et il n'a jamais été inquiété en finale.
L'Australien Mack Horton a terminé deuxième en 14:48,76 tandis que le Gallois Daniel Jervis a pris le troisième rang en 14:55,33.
C'était une troisième médaille pour les Canadiens à la piscine, mardi soir. Plus tôt, l'Albertaine Brooklyn Snodgrass a obtenu la médaille de bronze au 50 mètres dos et la Montréalaise Aurélie Rivard a mérité le bronze dans l'épreuve parasport du 200 mètres quatre nages S10.
Pendrel mène le Canada vers un doublé
À la montagne, Catharine Pendrel a mené le Canada à un doublé lors de l'épreuve de cross-country en vélo de montagne aux Jeux du Commonwealth. Elle s'est portée en tête dès le premier des six tours et elle n'a plus jamais cédé l'avance.
Pendrel a imposé sa domination sur l'épreuve, l'emportant en une heure 39:29 minutes, une minute et 10 secondes devant sa coéquipière Emily Batty. L'Australienne Rebecca Henderson a terminé troisième.
Max Plaxton s'est classé quatrième dans l'épreuve chez les hommes. Raphaël Gagné, de Lac-Beauport, a pris le septième rang.
«Tous ceux qui m'ont déjà vue courir savent que j'aime y aller à fond dès le départ... Quand vous créez un peu d'espace entre vous et les autres coureurs, il faut foncer, a commenté Pendrel. C'est une sensation incroyable de gagner l'or pour le Canada.»
Les cyclistes canadiennes ont remporté toutes les médailles d'or décernées en vélo de montagne aux Jeux du Commonwealth depuis que le sport y a été admis en 2002.
En athlétisme, le Canadien Damian Warner a remporté la médaille d'or du décathlon.
L'Ontarien de 24 ans a totalisé 8282 points pour s'assurer la victoire, qui survient un an après sa médaille de bronze aux championnats du monde.
Il s'agissait du premier décathlon de Warner cette saison. Une blessure à la jambe l'a contraint à l'inactivité en début d'année.
Dans l'arène, les lutteurs canadiens ont démontré leur supériorité en méritant deux médailles d'or et une de bronze.
Erica Wiebe d'Ottawa a décroché l'or dans la catégorie des 75 kg chez les dames et, plus tard, Korey Jarvis a fait de même dans la catégorie des 125 kg chez les hommes.
Wiebe a gagné ses quatre combats, couronnant son parcours en défaisant l'Indienne Jyoti par chute décisive. Elle a également vaincu l'Anglaise Sophie Edwards, la Camerounaise Annabel Ali et la Nigériane Blessing Onyebuchi aux points.
Ali a obtenu l'argent tandis Onyebuchi s'est assurée le bronze.
Jarvis a vaincu Rajeev Tomar en finale chez les 125 kg, dominant l'Indien 3-0. Tomar est monté sur la deuxième marche du podium tandis que l'Anglais Chinu Chinu et le Nigérian Sinivie Boltic ont partagé le bronze.
L'Ontarienne Jasmine Mian a pour sa part mérité la médaille de bronze chez les 48 kg grâce à sa victoire de 13-2 contre la Nigériane Rosemary Nweke.