Bonhomme entouré des duchesses.

Guerre des ducs: le record ne fait pas boule de neige

À cinq jours de la Guerre des Ducs et de sa grande bataille de boules de neige, l'idée de battre un record du monde Guinness bat de l'aile. Le Carnaval de Québec a amassé seulement 25 % de la somme requise pour passer à l'histoire.
Le record actuel pour la plus grosse bataille de boules de neige est détenu par Seattle. La ville côtière américaine - qui ne reçoit à peu près jamais de neige - a convaincu 5834 citoyens de se tirer des balles de neige il y a un an.
Le Carnaval souhaitait ouvertement que la capitale enterre le record de Seattle cette année lors de la Guerre des Ducs. Il a toutefois demandé aux citoyens d'acheter à l'avance leur effigie sur le site de La Ruche avant de mettre en place la structure requise pour homologuer un record.
Dimanche soir, la Guerre des ducs était toutefois loin du compte. La guerre hivernale avait récolté seulement 5580 $ des 22 000 $ demandés. En tout, 95 personnes ou organismes ont contribué à l'événement sur la Ruche.
Seattle reste première
À ce rythme, Seattle conservera son record. «Si nous n'atteignons pas l'objectif de 22 000 $, nous tenterons de battre le record mondial quand même. Ce ne sera juste pas un record Guinness», propose néanmoins Jean David, directeur au développement des affaires pour le Carnaval de Québec.
Selon le site officiel des records Guinness, l'attestation d'un record est toutefois gratuite. Pourquoi exiger alors le prépaiement de 22 000 $ en effigies? «Ce n'est pas vrai que c'est gratuit», répond Jean David. «Ça demande toute une structure et une logistique pour homologuer le record.»
Record Guinness ou pas, l'engouement serait toutefois bien réel pour la Guerre des Ducs. Des médias étrangers seraient en route, des entreprises d'ici ont réservé leurs bancs de neige. «On espère attirer près de 6000 personnes sur les plaines d'Abraham.»
À noter que l'affrontement atypique de samedi après-midi est désormais accessible à tous ceux âgés de 16 ans et plus, et non plus aux 18 ans et plus, comme il avait été annoncé plus tôt.
*******************
4,5 kilomètres de tire d'érable!
Après des arrêts dans les duchés des Rivières et de La Cité-Limoilou samedi, la fête de l'hiver s'est exilée dimanche à Scott, à la Cache à Maxime, où la duchesse de Lévis, Roxane Bourdon, organisait une coulée de tire d'érable de... 2660 mètres. Un record, bien qu'il ne soit pas homologué, se targue la jeune femme.
Sainte-Marie de Beauce - d'où est native Roxane Bourdon - reprend ainsi le contrôle de cette marque acéricole. En 1994, le mentor de la duchesse de Lévis, Louis Parent, avait établi le record dans le cadre du 250e de Sainte-Marie de Beauce. Record ensuite battu en 2000. «On reprend le contrôle de notre record. On l'a même dépassé de pas mal [dimanche]. On s'est rendus à 4,5 kilomètres.» La duchesse avait fait appel à une firme d'entrepreneurs en construction pour mettre au point la gigantesque structure sucrée.
L'événement, qui marquait la fin des activités précarnavalesques, a attiré plusieurs centaines de personnes. Le Carnaval de Québec débute vendredi. David Rémillard