ART POP, Art Angels, Grimes

Grimes: riche et coloré ****

On s'émeut souvent pour les albums des nouveaux venus, or c'est quand on laisse les artistes s'inscrire dans le temps qu'on peut le mieux jauger l'étendue de leur talent. Avec ce quatrième album, Grimes signe un enregistrement remarquable, aussi riche que coloré.
Sans délaisser les expérimentations, la Mont­réalaise aborde la pop de la manière la plus inclusive possible, que ce soit sur le plan de l'approche stylistique, de l'interprétation ou des orchestrations.
Ainsi, les lignes accrocheuses se dessinent à travers les segments plus audacieux, les portions instrumentales viennent enrichir les passages qui mettent la voix à l'honneur, le chant peut se faire aérien ou résolument incarné et le choix de l'instrumentation va des programmations aux traditionnelles guitares.
Dès l'ouverture, avec Laughing And Not Being Normal, qui mène à California, on est happé dans l'univers de Grimes et on le reste jusqu'au quatorzième et dernier titre.
Crack des studios, Claire Boucher a façonné Art Angels entièrement seule, ce qui ne l'a pas empêché de recruter quelques invités, dont Janelle Monáe. Un poids lourd en cette fin d'année.