Le premier ministre Stephen Harper au G20, à Brisbane en Australie.

G20: fuite d'informations personnelles de 31 dirigeants, dont Harper

Un rapport affirme que les informations personnelles des leaders internationaux présents en novembre au G20 de Brisbane, en Australie, ont été accidentellement divulguées aux organisateurs de la Coupe d'Asie des nations de football 2015.
Le quotidien britannique The Guardian rapporte qu'un employé du département de l'Immigration australien a fait parvenir par inadvertance un courriel aux organisateurs de la Coupe d'Asie contenant les numéros de passeport, les détails des visas et d'autres renseignements personnels de tous les dirigeants qui assistaient au sommet, incluant le premier ministre canadien Stephen Harper.
Un document obtenu par le Guardian précise que les informations personnelles incluaient «le nom, la date de naissance, le titre, la position, la nationalité, le numéro de passeport, le numéro d'attribution et la sous-classe du visa» des 31 dirigeants en question.
Le rapport mentionne également que les autorités australiennes n'ont pas estimé nécessaire d'informer les politiciens - dont François Hollande, Barack Obama, Vladimir Poutine, Angela Merkel et David Cameron - de cette violation de confidentialité.
Un courriel au bureau du premier ministre Harper lui demandant s'il avait été informé de la divulgation de ses renseignements personnels n'avait toujours pas reçu de réponse lundi soir.
Le rapport cité par le Guardian souligne qu'une employée du département de l'Immigration chargé d'enquêter sur l'incident a recommandé de ne pas parler de cette fuite aux dirigeants concernés.
«Comme les risques de cette faille de sécurité sont considérés comme très faibles et que des mesures ont été prises pour limiter toute distribution future du courriel, je ne considère pas nécessaire d'en avertir les clients», a-t-elle écrit.