Le palais de justice de Québec

Fraude : 18 à 24 mois de prison réclamées contre une ex-fonctionnaire provinciale

L'ex-fonctionnaire Manon Savard devrait purger une peine de détention de 18 à 24 mois pour avoir frustré l'État de 167 000 $, estime le ministère public. L'avocat de Mme Savard suggère pour sa part au juge Pierre Verdon d'imposer une peine dans la collectivité.
La femme de 43 ans avait détourné à des fins personnelles des budgets appartenant à ses deux employeurs, le Forum des jeunes de la fonction publique et le Centre de santé et de services sociaux Québec-Nord. La femme avait proposé de rembourser 75 000 $, mais elle n'a finalement réussi à amasser que 20 000 $.