Yannick Nézet-Séguin

Festival du Domaine Forget: de grandes rencontres

Les Violons du Roy et Marie-Nicole Lemieux, l'Orchestre symphonique de Québec (OSQ) et Christian Tetzlaff, l'Orchestre métropolitain et Yannick Nézet-Séguin, I Musici et Vadim Gluzman : avec les associations prometteuses qui s'annoncent au Festival du Domaine Forget, le directeur artistique Paul Fortin ne manque pas d'arguments pour attirer les mélomanes à Saint-Irénée cet été.
Entre les engagements qui la retiennent à Paris jusqu'à la mi-juin et ses débuts au Festival de Salzbourg aux côtés de Placido Domingo et d'Anna Netrebko, début août, Marie-Nicole Lemieux aura juste le temps de participer à la fin de semaine d'ouverture du festival. Le samedi 21 juin, on l'entendra en compagnie des Violons du Roy, du chef Bernard Labadie et du flûtiste Emmanuel Pahud dans un programme Vivaldi, Handel et Gluck. Le lendemain, dans le cadre d'un concert-dégustation en trois parties, elle partagera la scène avec la pianiste Lorraine Desmarais. Cette rencontre aux accents jazz marquera le début d'une toute nouvelle collaboration entre les deux femmes. Pour couronner le tout, le duo interprétera le cycle des Lettres de Madame Roy à sa fille Gabrielle d'André Gagnon et de Michel Tremblay, version voix et piano.
«Ce sera la fin de semaine Marie-Nicole Lemieux!» a lancé cette dernière, avec bonne humeur, dans une vidéo préenregistrée diffusée au début de la conférence de presse. Celle qui porte le titre d'ambassadrice du Domaine a par ailleurs révélé que son association avec le Domaine se prolongera jusqu'en 2017.
Fidèle à la politique artistique mise de l'avant par Paul Fortin, le Domaine inscrit la musique de Beethoven à plusieurs cases du calendrier. Sous la direction de Fabien Gabel, l'OSQ accompagnera Christian Tetzlaff dans le Concerto pour violon en ré majeur. Avec Bernard Labadie, les Violons du Roy se lanceront dans la vivifiante 7e symphonie. Yannick Nézet-Séguin, lui, viendra présenter la lumineuse 8e et l'ouverture Egmont avec l'Orchestre métropolitain. On pourra en outre entendre l'intégrale des Sonates pour violoncelle et piano, en rafale, le samedi 2 août.
Le pianiste Till Fellner, le guitariste Pavel Steidl, la pianiste Marika Bournaki, le violoniste et grand gagnant du Concours musical de Montréal 2013 Marc Bouchkov ainsi que le quatuor à cordes Emerson font partie des invités de marque attendus cet été.
L'Orchestre de la francophonie et son chef Jean-Philippe Tremblay partageront la scène avec le pianiste Louis Lortie, le 3 août à l'occasion du second concert-dégustation de la saison.
Opéra, jazz et danse
Pour la toute première fois, l'Institut canadien d'art vocal déplacera une partie de ses activités dans Charlevoix. Cette nouvelle collaboration permettra au Domaine de présenter deux opéras de George Bizet, Docteur Miracle et Carmen, version Peter Brooks, le 22 août.
Le guitariste Lee Ritenour et son trio feront escale à Saint-Irénée le 28 juin. Une invitée spéciale, la pianiste et chanteuse Patrice Rushen, les accompagnera. Deux semaines plus tard, les soirées jazz célébreront en grand les 80 ans du pianiste Oliver Jones. Dans le registre vocal, le Domaine accueillera les légendaires Swingle Singers, le 23 août.
La compagnie Cas public présentera Variations S de la chorégraphe Hélène Blackburn, le 10 juillet.
Les concerts présaison, les brunches-musique du dimanche, les classes de maître et les concerts de l'académie font également partie des activités offertes en continu du début juin à la fin août. Informations complètes au www.domaineforget.com.