Wynton Marsalis donnera deux classes de maître durant le Festival.

Festival de jazz de Québec: Lopez-Nussa, Caron, Lofsky et Pocock s'ajoutent

Le Festival de jazz de Québec a confirmé hier l'ajout de plusieurs spectacles à sa programmation cet automne, notamment le pianiste cubain Harold Lopez-Nussa, lauréat en 2005 du premier prix en piano au Festival de jazz de Montreux à l'âge de 23 ans.
Lopez-Nussa, une prise qui réjouit grandement le président du Festival de jazz, Gino Sainte-Marie, présentera un programme double au Théâtre de la Cité Universitaire, tout d'abord avec son trio, puis accompagné du big band de l'Université Laval.
Le Festival a également annoncé qu'Ellis Marsalis, le patriarche de 79 ans de la famille de musiciens jazz, présenterait un second concert de piano, celui-ci au Séminaire de Québec avec le Gilles Bernard St-Roch Jazz Quartet, en plus de celui à la basilique-cathédrale Notre-Dame de Québec.
La jeune sensation de 21 ans Ariel Pocock, qu'on a pu entendre ce printemps au Cercle, amènera aussi son piano et sa voix à Québec dans un programme double avec Vincent Gagnon. L'ex-Uzeb Alain Caron, un habitué du Festival, sera à nouveau de la partie avec John Roney et le Quatuor Alcan.
La trompettiste Ingrid Jensen se produira quant à elle avec le Marianne Trudel Quintet alors que le guitariste torontois Lorne Lofsky accompagnera le Joe Sullivan Quintet. Le saxophoniste Yannick Rieu, le pianiste chinois Xia Ja  et le Johannes Gröne Trio seront également de la programmation.
Par ailleurs, le légendaire trompettiste Wynton Marsalis, dont la présence avait déjà été annoncée, donnera deux classes de maître durant le Festival, tout comme la chanteuse canadienne Holly Cole et l'accordéoniste français Richard Galliano.