Fausse alerte sur le fleuve

Deux cabanes de pêche à la dérive sur le fleuve Saint-Laurent ont causé tout un branle-bas de combat, samedi après-midi, à la hauteur de Sainte-Croix de Lotbinière.
Les policiers de la Sûreté du Québec ont été alertés par des citoyens qui craignaient le pire en apercevant des cabanes à la dérive sur les eaux.
Un kayakiste avait été vu auparavant près des cabanes. Les pompiers de Sainte-Croix et de Cap-Santé, sur l'autre rive, ont été mobilisés. La Garde côtière canadienne est aussi venue à la rescousse avec un hélicoptère et un brise-glace pour s'apercevoir qu'il n'y avait personne dans les cabanes de pêche.
Le kayakiste est, quant à lui, rentré à bon port sain et sauf