Jimmy Feigen

Fausse agression à Rio: au tour du nageur américain James Feigen de s'excuser

Le nageur américain James Feigen a présenté ses excuses pour les «importantes distractions» que lui et trois coéquipiers ont provoquées à une station-service pendant les Jeux olympiques de Rio.
Dans une déclaration publiée mardi sur le site internet de son avocat, à Austin au Texas, Feigen a admis avoir omis de mentionner que les athlètes avaient uriné derrière le bâtiment et que Ryan Lochte avait arraché une affiche d'un mur.
Il maintient que le groupe n'a pas forcé une porte de la salle de toilettes et qu'une arme a été pointée en leur direction.
Feigen affirme avoir payé la course en taxi et au moment où il s'éloignait, l'homme armé a pointé le pistolet en direction des quatre nageurs et leur a ordonné, en Portugais, de s'asseoir.
La semaine dernière, Feigen a reçu l'ordre de sortir d'un avion dans lequel il était assis afin de répondre à des questions au sujet de l'incident. Il dit avoir payé une amende de 10 800$ afin de récupérer son passeport.