Erik Guay a terminé 3e à Kvitfjell, en Norvège, dimanche, au Super G.

Érik Guay troisième du super-G en Norvège

Le Québécois Érik Guay a pris le troisième rang du super-G de Kvitfjell, en Norvège, dans le cadre de la Coupe du monde de ski alpin, dimanche.
L'athlète de 35 ans était le plus rapide lors de chaque intervalle de sa dernière descente avant de ralentir la cadence au dernier passage. Il a accusé un retard de seulement 0,23 seconde sur le vainqueur, l'Italien Peter Fill, et de 0,13 seconde sur le détenteur de la deuxième place, l'Autrichien Hannes Reichelt.
«Je me sentais bien toute la semaine, a indiqué Guay. C'est bien de terminer ce week-end avec une troisième position et de retourner à la maison avec une médaille au cou. J'aime bien cette piste parce qu'elle comprend un peu de tout. Il y a des sections plus planes, de bonnes courbes et des sections tactiques. J'espère poursuivre cette lancée lors des finales de la Coupe du monde.»
Ce troisième podium en Super-G à la Coupe du monde lui a permis de grimper au huitième échelon du classement général. Cette médaille survient alors que Guay a récemment remporté une médaille d'or et une autre d'argent aux Championnats mondiaux, qui ont eu lieu en Suisse.
Le Norvégien Kjetil Jansrud, septième dimanche, s'est assuré du titre de la saison dans cette discipline, son deuxième en carrière.
Le Canadien Manuel Osborne-Paradis a pour sa part terminé en 10e position. Ses compatriotes Dustin Cook et Tyler Werry se sont respectivement emparés des 32e et 44e places.
«Je suis heureux de mon 10e rang, c'est un bon résultat ici, a indiqué Osborne-Paradis. Je me suis battu avec moi-même pendant toute la descente pour savoir quels risques je pouvais prendre. Je savais que je devais obtenir un bon résultat pour faire partie des finales de la Coupe du monde et cette 10e place me fait grimper de quelques positions.»
La prochaine épreuve aura lieu la semaine prochaine, à Kranjska Gora, en Slovénie.