Antoine Bertrand partagera la vedette d'une nouvelle comédie, Boomerang, avec sa conjointe, Catherine-Anne Toupin.

Enfants de la télé: Antoine Bertrand part aussi

Il a bien caché son jeu, Antoine Bertrand, à l'enregistrement de la dernière de Véronique Cloutier aux Enfants de la télé dimanche dernier. À aucun moment il n'a laissé entrevoir que c'était aussi sa dernière à lui. Sauf à Véro elle-même, à qui il a soufflé à l'oreille, en plein tournage au câlin final, qu'il ne reprendrait pas son siège à l'automne.
«Elle m'a dit que j'avais trouvé la façon la plus hollywoodienne de le lui annoncer! Très peu de gens le savaient. Pour moi, c'était le show à Véronique, je ne voulais pas m'approprier cette soirée-là», nous a confié Antoine Bertrand.
Cette décision surprend d'autant plus qu'il a pris part aux auditions de samedi dernier avec six successeurs potentiels à Véronique. Celles-ci auraient-elles donc été peu concluantes? Rien à voir, répond Antoine Bertrand, qui affirme que sa décision de partir a été prise il y a deux semaines. «J'ai eu de grands moments avec tout le monde samedi. Ça nous a prouvé que c'est une formule qui va fonctionner sans nous et je suis convaincu qu'ils vont choisir les deux meilleures personnes pour la job.»
Antoine Bertrand dit avoir mûrement réfléchi avant de choisir de partir. «J'étais incapable de m'imaginer le faire avec quelqu'un d'autre. C'est un duo que nous avons créé ensemble, qui fonctionnait vraiment bien. Pour moi, ce show-là se fait avec Véronique.» Il retournera certainement aux Enfants de la télé comme invité. «J'ai assez ri du monde pendant quatre ans, il est temps que je fasse rire de moi un peu.»
Véronique Cloutier, qui dit s'être tenue à l'écart de toutes ces décisions, avoue avoir été surprise par celle de son complice des quatre dernières années. «Il m'a dit : "Je m'en vais avec toi." J'ai compris ensuite pourquoi il avait pleuré autant durant la journée, c'était sa dernière à lui aussi», nous a-t-elle confié mercredi.
Cela dit, elle comprend ses motivations. «Je n'ai pas voulu l'achaler pendant sa réflexion, je voulais le laisser prendre sa décision par lui-même. Antoine, c'est devenu comme un frère pour moi, nous avions une complicité exceptionnelle, et peut-être que c'était préférable qu'il parte pour éviter les comparaisons et aider à donner un nouveau souffle à l'émission.»
Décidément, ce grand rendez-vous du mercredi soir sur ICI Radio-Canada Télé prendra une toute nouvelle apparence à l'automne, avec de grosses pointures à remplacer. Antoine Bertrand ne chômera pas pour autant. Plus tôt en journée, TVA venait d'annoncer qu'il partagera la vedette d'une nouvelle comédie avec sa conjointe, Catherine-Anne Toupin, durant la prochaine saison.
L'idée de cette comédie de situation intitulée Boomerang a germé dans la tête de celle qui joue Shandy dans Unité 9 et Nancy Grimard dans Mémoires vives : l'histoire d'un couple, Karine et Patrick, contraints de retourner vivre chez les parents de Karine, dans le sous-sol d'un bungalow, après la faillite de leur restaurant. «Au moment où ils devraient commencer à récolter les fruits du travail accompli, ils se retrouvent menottés financièrement et ne voient pas d'autre issue que de retourner chez les parents», raconte Antoine Bertrand, qui décrit son personnage comme «un passionné, un grand joker, sarcastique, qui entre dans la bulle des parents. Il remplit bien un sous-sol de bungalow.»
La réputée auteure Isabelle Langlois (Rumeurs, Mauvais karma) signera 6 des 12 épisodes de la première saison, suivie de François Archambault, de Caroline Allard, de Stéphane Dompierre et de Fanny Britt. Produite chez Encore Télévision par François Rozon, la série sera tournée l'été prochain.
Antoine Bertrand n'avait pas joué de rôle à la télé depuis la fin des Boys en 2012 et caressait le désir de travailler avec sa blonde. «Boomerang, c'est une nouvelle façon de parler de la famille, qui perd soudainement toute son intimité, pour le jeune couple comme pour les parents, qui croyaient pouvoir prendre ça plus relax. Ce sera très comique, mais aussi touchant, parce que ce monde-là s'aime.»
*****
Les deux Marc parleront cinéma à Télé-Québec
On a souvent déploré l'absence de magazines de cinéma à la télévision. À Premières vues, qui existe à MAtv depuis quelques années, s'ajoutera une nouvelle hebdomadaire de 30 minutes animée par Marc Cassivi, avec la collaboration de Marc-André Lussier, en ondes dès le 2 juin à Télé-Québec.
Chaque semaine, les «deux Marc» accueilleront une personnalité du septième art, entourés de vieux projecteurs, de bobines de film et de vieilles affiches, dans un loft au look industriel. Le diffuseur, qui souhaite étoffer sa programmation estivale, prolongera également tout l'été l'émission de Christiane Charette, 125, Marie-Anne, qui déménage le dimanche soir.