Julie Jodoin, Magalie Bellavance et Sarah-Jeanne Chabot (à l'avant-plan) sont accompagnées derrière de Cynthia Côté-Beaupré, d'Édith Coulombe, de Josée Desharnais, d'Hélène Labbé et de Jade Thibodeau, du personnel du Cégep.

En avant la solidarité!

Le projet Solidarité pour les jeunes de Lac-Mégantic au Cégep de Sainte-Foy en a fait du chemin depuis la fameuse partie de basketball qui a opposé les Dynamiques de Sainte-Foy aux Béliers de la polyvalente Montignac.
Voilà que les jeunes de quatrième et cinquième secondaire de l'école secondaire de Lac-Mégantic ont passé la semaine de relâche en Suisse pour un voyage culturel et sportif qui fut longuement espéré. Rappelons que ce séjour à l'étranger avait été compromis, puisque toutes les activités de financement avaient été annulées en raison de la tragédie qui a frappé la petite communauté estrienne cet été. C'est ainsi que les étudiants de Techniques de travail social du Cégep de Sainte-Foy ont décidé de mettre la main à la pâte en organisation une grande journée de mobilisation en novembre dernier.
Les résultats ont finalement été dévoilés quelques jours avant le grand départ : 3000 $ ont été remis à la cause, comme nous le montrent fièrement les étudiantes Julie Jodoin, Magalie Bellavance et Sarah-Jeanne Chabot (à l'avant-plan). Elles sont accompagnées derrière de Cynthia Côté-Beaupré, d'Édith Coulombe, de Josée Desharnais, d'Hélène Labbé et de Jade Thibodeau, du personnel du Cégep.
****************
<p>Sur la photo, les futurs avocats posent en compagnie de l'honorable Robert Décary, juge à la retraite de la Cour d'appel fédérale, ainsi que de leurs deux mentors, Me Joanne Marceau, procureure aux poursuites criminelles et pénales, et Me Frédéric Maheux, avocat au ministère de la Justice du Québec.<strong> </strong></p>
La plaidoirie dans le sang
La Faculté de droit de l'Université Laval a été très bien représentée lors du concours de plaidoirie Laskin 2014 qui a eu lieu la fin de semaine dernière à Fredericton. En effet, les plaideurs de l'Université Laval sont repartis non pas avec une, mais bien deux distinctions. En plus d'avoir obtenu un troisième prix pour la qualité de leurs mémoires, Michael Ball, Roxanne Ruel, Pierre-David Girard et François Tremblay ont terminé deuxièmes au classement général, derrière l'équipe de Osgoode Hall (Université York). L'Université McGill et l'Université d'Ottawa se sont pour leur part partagé la troisième position.
******************
<p>Annette Bolduc Careau, 100 ans</p>
Nouvelle centenaire
Annette Bolduc Careau danse, fait le ménage, le lavage, l'épicerie et trouve le temps d'aller magasiner aux Galeries de la Capitale. Ah, oui! Et elle a eu 100 ans la semaine dernière! Une petite fête a été célébrée en son honneur à la Résidence Saint-Philippe. Née le 27 février 1914 dans le quartier Limoilou, Mme Careau a eu deux enfants et deux maris. «Je pense que son secret pour garder la forme est la danse, parce qu'elle participe toujours à cette activité et danse encore un peu», raconte Hélène Labrecque, coordonnatrice des loisirs à la Résidence Saint-Philippe. On peut voir aussi que c'est une dame qui est encore très coquette.
Comme on se ressemble!
Pour la 26e Semaine québécoise de la déficience intellectuelle, qui se déroule de dimanche à samedi prochain, l'Association pour l'intégration sociale de la région de Québec met de l'avant le projet Similitudes. Celui-ci réunit deux personnes partageant une même passion, dont l'une d'entre elles présente une déficience intellectuelle. C'est ainsi que des personnalités comme la designer Christiane Garant (Myco Anna), le conférencier sportif Marcel Bouchard, le duathlète Bobby Robidas et l'artiste-peintre Cynthia Coulombe-Bégin ont rencontré des personnes qui ne sont pas si différentes, après tout! La porte-parole pour la région de Québec, la danseuse et animatrice Geneviève Guérard, a également été jumelée pour l'occasion avec une jeune qui partage les mêmes intérêts qu'elle, soit Florence Tremblay, 10 ans, qui vit avec la trisomie 21. Pour plus d'information sur les activités prévues, visitez http://bit.ly/NxdqS5.
Mentions spéciales
>> Deux apprentis-chefs de la région de Québec se sont illustrés lors de la finale du concours de la relève organisé par la Fondation Serge-Bruyère, samedi dernier. Vickye Langlois, du Centre spécialisé en alimentation et tourisme de Fierbourg, a en effet remporté la médaille d'or, accompagnée d'un stage d'un mois en Martinique et de l'encyclopédie Modernist cuisine. Antoine Brochu, de l'École hôtelière de la Capitale, a pour sa part reçu la médaille de bronze, qui venait avec une fin de semaine gastronomique dans la capitale et un batteur-mélangeur KitchenAid.
>> Joé Bussière, directeur général et associé chez Libéo, a été choisi Jeune personnalité d'affaires 2013 de la Jeune chambre de commerce de Québec. Plus de 500 personnes ont assisté au gala où il a été nommé parmi six autres personnalités remarquables, dont la détermination et le travail acharné méritent d'être soulignés. Il s'agit d'Audrée Avoine (Spärk), Maryse Beaulieu (Fondation de l'Institut universitaire en santé mentale du Québec), Taylor Ireland (Les Ateliers de conversation anglaise), Éric Gauthier (Orizon Mobile), Sébastien Chamberland (Bourbon Café), et Olivier Parent (Clinique podiatrique Olivier Parent).
>> Olivier Samson-Robert, étudiant à la maîtrise en biologie végétale de l'Université Laval, est le récipiendaire de la sixième bourse Laure Waridel d'Équiterre et de la Caisse d'économie solidaire Desjardins, d'une valeur de 10 000 $. Ses travaux sur l'impact des pesticides sur les abeilles ont su retenir l'attention des membres du jury, qui souhaitent mettre de l'avant des projets liés à l'action environnementale et sociale. «Ce projet est unique en son genre et fait écho à notre objectif de réduire l'usage des pesticides de synthèse à des fins agricoles», a indiqué Isabelle St-Germain, directrice générale adjointe d'Équiterre.