Les enquêteurs de la SQ, épaulés de la Commission de la santé et de la sécurité au travail (CSST), tenteront de déterminer les causes exactes du drame.

Dur coup de la SQ aux trafiquants de drogue de Lotbinière

La Sûreté du Québec porte un dur coup aujourd'hui aux trafiquants de drogue de Lotbinière. Les policiers procèdent depuis ce matin à au moins cinq perquisitions et à quatre arrestations, dont celle d'un individu soupçonné d'alimenter l'école secondaire Beaurivage de Saint-Agapit.
Les policiers ont procédé à cinq perquisitions dans des commerces et résidences à Saint-Antoine-de-Tilly, Saint-Agapit et Saint-Apollinaire, explique la sergente Ann Mathieu.
Les quatre individus arrêtés, âgés entre 28 et 60 ans, comparaîtront vendredi matin au palais de justice de Québec, où ils pourraient faire face à des accusations de trafic de stupéfiants et possession dans le but d'en faire le trafic.
Mme Mathieu précise qu'au moins deux des quatre individus travaillaient de concert, dont celui soupçonné d'alimenter l'école secondaire Beaurivage de Saint-Agapit. 
Le bilan des saisies sera connu plus tard en journée.