Vendredi matin, lors de sa comparution au Palais de justice de Chicoutimi, Yves Martin a donc appris que pesaient sur lui trois accusations de conduite avec facultés affaiblies causant la mort et de conduite dangereuse.

Drame routier à Saguenay: nouvelles accusations déposées contre le chauffard

Yves Martin, le présumé responsable de l'impact routier qui a enlevé la vie à une famille de trois personnes samedi dernier, à Saguenay, doit désormais faire face à des accusations criminelles plus graves.
L'accident que l'accusé âgé de 35 ans a causé avait tué deux personnes au moment de son inculpation. Cependant, au cours des derniers jours, une troisième personne, un enfant de 4 ans, a perdu la vie à cause des conséquences du violent impact.
Ce vendredi matin, lors de sa comparution au Palais de justice de Chicoutimi, Yves Martin a donc appris que pesaient sur lui trois accusations de conduite avec facultés affaiblies causant la mort et de conduite dangereuse.
La procureure de la Couronne, Marie-Josée Hamelin, a rappelé hors de la salle d'audiences que les chefs d'accusations portées contre le suspect pourraient encore s'aggraver; les résultats des prélèvements sanguins auxquels il a dû se soumettre ne sont pas encore connus.
Yves Martin est un récidiviste de l'alcool au volant. Selon l'enquête, il était ivre au volant de sa camionnette lorsqu'il a percuté le véhicule qui transportait les trois victimes originaires de Saint-David-de-Falardeau, au Lac-Saint-Jean: Mathieu Perron, 27 ans, sa conjointe de 26 ans Vanessa Viger, qui était enceinte, et leur fils Patrick, 4 ans.