Nancy Samson ses deux filles, Medora et Béatrice, ont reçu un dernier hommage de leur famille et de amis réunis, mercredi, à Lévis.

Drame de Saint-Isidore : dernier adieu à Nancy, Medora et Béatrice

Nancy Samson, 44 ans, et ses deux filles Medora, 13 ans, et Béatrice, 11 ans, ont reçu un dernier hommage de leur famille et leurs amis réunis mercredi au complexe funéraire Claude Marcoux du boulevard de la Rive-Sud à Lévis.
Elles sont les victimes d'un drame familial causé par Martin Godin, 54 ans, père et conjoint des défuntes. Celui-ci a tué le 1er février Mme Samson et son amant, Benoît Daigle, 39 ans, dans le chalet de ce dernier situé à Sainte-Croix. Godin s'est ensuite rendu à la résidence familiale de Saint-Isidore où il a enlevé la vie à ses deux filles. Il a ensuite tenté de se suicider. Il est toujours à l'hôpital dans un état critique.
En marge de la cérémonie, les deux travailleuses sociales de Deuil-Jeunesse ont rencontré de nombreux enfants et adolescents présents sur place, afin de les aider à passer au travers de cette terrible épreuve. Elles ont été ensevelies de questions de la part des jeunes. «Pour probablement plus de 80% d'entre eux, ce drame représente les premières morts significatives dans leur vie», a expliqué la directrice générale de la fondation, Josée Masson.