Vers 23h, jeudi, le compte Instagram @votes4nudes comptait plus de 7500 abonnés.

Des photos de nus en échange d'un vote contre Harper

Rude et cru, comme cela arrive sur les réseaux sociaux. Un groupe de femmes s'est manifesté sur Instagram avec un concours - c'est son titre - «salopes contre Harper».
En fait, l'initiative s'écrit en anglais et proclame «sluts against Harper». Cette campagne se veut politique. Quiconque peut prouver qu'il a voté contre le parti du conservateur Stephen Harper recevra une photo d'une femme nue.
Selon ce qu'a pu apprendre Le Soleil, c'est une Montréalaise qui serait à l'origine de l'idée. Le nom de la fondatrice est Jessica Simps, un pseudonyme.
Plusieurs publications dans Internet font écho à cette offensive. Une de celles-là, details.com, provient des États-Unis. «Détournez vos yeux de la coiffure de Donald Trump pour une seconde. Parce que l'élection canadienne est bien plus intéressante.»
Vancitybuzz.com signale que 2700 personnes ont partagé l'article consacré à ce qui a été propulsé dans les réseaux sociaux. «Salope contre...» a été fermé dans un premier temps par Instagram, qui l'a remis après que 5000 abonnés se sont manifestés pendant la journée.
Jessica Simps y est citée. «Je ne pense pas que Stephen Harper se préoccupe des femmes», que ce soit les autochtones, les immigrantes, les mères de famille, affirme-t-elle.
Intérêt masculin
Au départ, indique-t-elle à motherboard.vice.com, son équipe était composée uniquement de femmes. Mais des hommes ont communiqué avec elle pour «faire partie de la campagne [...] et contribuer avec des photos de mâles pour les voteurs mâles».
Selon Vancitybuzz.com, le compte Internet ouvert par Jessica Simps encourage les citoyens de «toutes les races/genres/corps» à soumettre des photos de nus. «Les gens qui veulent des nus doivent soumettre un selfie pour prouver» qu'ils ont voté contre le Parti conservateur du Canada.