Quelque 1800 employés de la Ville de Québec ont participé lundi soir aux premières visites guidées du Centre Vidéotron.

Des employés impressionnés par le Centre Vidéotron

Les quelque 1800 employés de la Ville de Québec qui participaient hier soir aux premières visites guidées du Centre Vidéotron sont majoritairement tombés sous le charme du nouvel amphithéâtre de Québec, même si certains auraient aimé en voir un peu plus.
«Je suis vraiment content de ce que j'ai vu», a déclaré Guillaume Racine, un employé du Service des loisirs qui a fait la visite de deux heures et demie vêtu de son chandail des Nordiques. «J'ai eu la chance de visiter cinq ou six amphithéâtres de la LNH et je suis agréablement surpris car la majorité des belles choses que j'ai vues ailleurs, on les a maintenant ici.»
Guillaume avoue avoir été grandement impressionné par le système de projection multimédia avec lequel les gestionnaires de l'amphithéâtre en ont mis plein la vue aux visiteurs. «Ils nous ont joué un tour au début en faisant "fondre" les marques qu'il y avait sur la glace!» poursuit celui qui ajoute que Québec n'a maintenant plus rien à envier à Montréal et à son Centre Bell.
«Il y a de l'espace dans les couloirs et il y a beaucoup d'escaliers. J'ai aussi apprécié que, comme au New Jersey, on reste encore dans l'action en ayant une bonne vue sur les écrans géants même quand on attend dans les concessions», conclut Guillaume.
Danny Vézina, informaticien, avait lui aussi de bons mots pour le système multimédia. «Ça ressemblait au Moulin à images, j'ai trouvé ça très beau, a-t-il commenté. J'ai aussi apprécié le fait que tous les bancs soient bleus, c'est un peu comme si tout le monde était égal au lieu d'avoir différentes classes», indique celui qui avoue qu'il n'avait pas mis les pieds au Colisée Pepsi depuis 10 ans.
Vestiaires cachés
Pierre Dumont et Roland Landry, employés au Service de gestion du territoire, ont pour leur part avoué qu'ils s'attendaient à plus lors de cette première visite. «On aurait aimé voir les vestiaires, les bains tourbillon et tout ça!» avoue Pierre.
S'il trouve le nouvel amphithéâtre très beau, Roland a toutefois indiqué qu'il croyait qu'il aurait l'air un peu plus grand. «Quand on est à l'intérieur, ça a l'air plus petit. J'étais surpris qu'il y ait 18 000 places car on dirait qu'il y a moins de bancs.»
Jean Bédard, employé du service d'ingénierie, ne manquait pas de superlatifs pour parler du nouvel édifice. «C'est grandiose et c'est un élément important pour la ville, a-t-il déclaré. Reste maintenant à voir si l'assistance va suivre.»
Quant à Nathalie Morissette, employée du Service de police, elle a affirmé que la technologie était l'élément qui l'avait le plus frappée durant sa visite. «Les projections et le multimédia, c'est vraiment à la fine pointe et ça va impressionner tous les gens qui vont venir cette semaine», indique celle qui a l'intention de fréquenter le Centre Vidéotron pour les spectacles puisqu'elle avoue ne pas être vraiment intéressée par le hockey.
Aujourd'hui et demain, ce sera au tour des personnes qui ont travaillé à la construction de l'amphithéâtre et des membres de leur famille de faire la visite. Dès 8h jeudi matin, les visites grand public débuteront pour les plus de 180 000 personnes qui se sont déjà procuré leurs billets gratuits. Les visites se dérouleront en continu jusqu'à 22h chaque jour jusqu'à lundi.