Décès par noyade d'un homme de 81 ans

Un homme de 81 ans d'une résidence de personnes âgées de Québec a été retrouvé noyé mercredi soir dans la rivière Saint-Charles, peu de temps après que sa disparition eut été signalée.
Les autorités du Centre d'hébergement Saint-Antoine du boulevard Père-Lelièvre ont avisé la police aux alentours de 17h45 de la disparition de l'homme souffrant d'alzheimer. Les policiers ont d'abord fouillé l'intérieur de la résidence avant de retrouver vers 19h le corps de l'homme dans la rivière Saint-Charles, tout juste derrière l'établissement. 
Selon le lieutenant Stéphane Labrecque de la police de Québec, la marchette de l'homme a été trouvée derrière une butte, entre la résidence et la Saint-Charles. Une lisière d'arbres assez fournie sépare le stationnement arrière de l'établissement de la rivière. 
Toujours selon la police, l'homme n'avait pas d'interdit de sortie, bien que son alzheimer était connu du personnel du Centre. Une enquête a été ouverte pour déterminer s'il y a eu négligence. 
Interrogée mercredi par Le Soleil, la directrice du Centre d'hébergement Saint-Antoine, Diane Langlois, s'est contentée de dire qu'une responsable des communications communiquerait avec les médias jeudi.