Le tragique décès du cycliste Guy Blouin a été l'histoire de l'été dans le quartier Saint-Roch. «C'est la première fois de ma carrière que je voyais une reconstitution comme celle-là, avec un mannequin habillé comme la victime. Ils ont même utilisé son t-shirt, réparé avec du duck tape.»

Décès de Guy Blouin: la SQ remet son rapport

La Sûreté du Québec (SQ) a remis mardi au Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) son rapport d'enquête sur les circonstances entourant la mort d'un cycliste dans le quartier Saint-Roch.
Le 3 septembre, Guy Blouin, 48 ans, avait succombé à ses blessures à l'hôpital après avoir été heurté par une autopatrouille du Service de police de la Ville de Québec, près de l'église Saint-Roch.
Une enquête indépendante avait été confiée à la SQ. Le DPCP doit maintenant déterminer si des accusations seront déposées. L'analyse du rapport pourrait prendre plusieurs mois.
Rappelons que les deux patrouilleurs ont tenté d'intercepter l'individu. En reculant, ils ont happé la victime qui se trouvait sur la rue Saint-François Est. L'individu, qui circulait à vélo, selon des témoins, s'était retrouvé sous le véhicule de patrouille. Les policiers ont par la suite appelé les ambulanciers tout en aidant l'individu à se lever.
Selon la SQ, ce dernier s'est rendu lui-même à l'ambulance. L'événement avait provoqué la grogne dans le quartier Saint-Roch.