Début lent pour la saison de golf

Le temps maussade des dernières semaines a ralenti le début de la saison de golf à Québec. Les amateurs ont été généralement été moins nombreux sur les tertres de départ que l'an dernier.
Au Club de Golf Albatros, la pluie a eu un impact négatif sur le lancement de la saison. Les golfeurs sont beaucoup moins nombreux, confie le préposé aux départs Michel Auclair, parce que le terrain est détrempé. Même si le club est ouvert depuis environ trois semaines, c'était «vraiment très saccadé» comme achalandage, partage M. Auclair.
Il manque un peu de soleil, ajoute-t-il, pour que les conditions soient optimales. Malgré tout, le golfeur indique que le terrain est en excellente condition. Les conditions météorologiques des deux derniers jours ont toutefois permis une «recrudescence phénoménale» du nombre de golfeurs.
Le scénario est relativement le même au club de golf du Mont Tourbillon. La saison débute avec deux semaines de retard, fait savoir Kevin Montplaisir, directeur des opération golf. «Dans les six-sept dernières années, c'est l'année la plus tard qu'on a ouvert», avance-t-il. Il croise les doigts pour que le soleil verdisse les terrains au cours des prochains jours.
Le Mont Tourbillon se relève
Les travaux vont bon train pour reconstruire le chalet qui avait été complètement ravagé par un incendie en décembre dernier.
«Pour l'instant, on est dans un VR. On offre le service de casse-croûte et des voiturettes motorisées. Au niveau de la construction, ils ont travaillé toute la semaine. Murs montés, monté le toit. Je sais que la boutique de golf devrait être prête dans deux ou trois semaines.  Les constructions avancent à bon train», partage M. Montplaisir.
Le directeur aux opérations golf ne fixe pas tout de suite une date de la réouverture du chalet. Toutefois, il partage que les membres sont encouragés par la reconstruction. «Ça va être flambant neuf, tout fenestré. Il va avoir une terrasse à l'arrière avec une vue incroyable.»