La chaîne Zeste mise beaucoup sur ses chefs, particulièrement sur Antoine Sicotte et Daniel Vézina, qui auront chacun leur émission.

De la cuisine virile à Zeste

Je commence à me sentir seul de ma gang. Je cuisine rarement. Et quand je m'y risque, c'est la catastrophe.
Les Québécois, comme partout ailleurs sur la planète, se passionnent pour la cuisine. Il n'y a qu'à voir les émissions de cuisine, les livres, les magazines, les chefs vedettes.
La télé québécoise a de nombreuses chaînes inutiles - vous arrive-t-il de regarder Argent? -, mais n'avait pas encore sa chaîne dédiée entièrement à l'art de la table. Ce sera fait le lundi 22 mars dès midi, alors qu'apparaîtra Zeste, lancée par le groupe Serdy, qui possède déjà la chaîne Évasion.
Je craignais un recyclage d'émissions déjà diffusées à Évasion, comme c'est le cas de la chaîne cocooning Les idées de ma maison, qui reprend plein d'émissions de TVA, dont certaines datent de plusieurs années. Outre Le maître du grill, dont on diffusera quelques reprises avant d'enchaîner avec des primeurs, toutes les émissions de Zeste sont des nouveautés en français.
La chaîne mise beaucoup sur ses chefs, particulièrement sur Daniel Vézina et Antoine Sicotte, qui auront chacun leur émission. Le chef du laurie raphaël nous recevra dans son appartement de Québec à L'effet Vézina, du lundi au jeudi à 18h30. C'est la première fois que Daniel Vézina animera en solo, lui qu'on verra aussi à la barre des Chefs! tout l'été à Radio-Canada. Dans sa quotidienne, il compte revisiter des recettes traditionnelles, mais aussi relancer des modes culinaires.
Quant au très tatoué Antoine Sicotte, il animera Le cuisinier rebelle, le mardi à 19h30. Cet amateur de recettes audacieuses, qui n'a aucune formation en cuisine, promet un rendez-vous qui ne ressemble à aucune autre émission culinaire. Pour vous donner une idée : sa cuisine a l'air d'une quincaillerie. Sa fille lui rendra visite au cours de la série.
Les productions originales, au nombre de quatre, ne représentent que 12 % de la programmation de Zeste. Normal, la chaîne de catégorie 2 n'est disponible que chez les abonnés de la télé numérique, au même titre que Prise 2, Mystère et Cinépop. Pour le reste, on parle beaucoup d'émissions provenant de l'étranger et traduites au Québec ou en France. Parmi elles, Curtis dans ma cuisine, en semaine à 19h, avec l'Australien Curtis Stone, qui fait fureur à TLC.
Zeste ne s'adresse pas qu'aux femmes, c'est clair. «De plus en plus, ce sont les gars qui cuisinent», affirme le président et chef de la direction de Serdy, Sébastien Arsenault.
Plusieurs émissions annoncent donc un contenu résolument mâle, comme Week-end de gars, le vendredi à 22h, où quatre chums partent cuisiner entre hommes, Tobie et Matt, l'escapade gourmande de deux amis, le jeudi à 21h, de même que Surf et toques, où l'on cuisine après avoir affronté les vagues!
Quelques rendez-vous de téléréalité sont au programme, comme Familles XXL, où des personnes obèses tentent de perdre du poids, le mardi à 20h, et Combat de chefs, une compétition de cuisiniers, le jeudi à 20h. Des 16 acquisitions doublées, neuf le sont au Québec.
Les images montrées hier aux journalistes annoncent une chaîne aussi dynamique que variée. On nous dit qu'Évasion, qui appartient aux mêmes propriétaires, ne changera pas sa mission et continuera de proposer des émissions de cuisine.
Zeste sera gratuite durant les trois premiers mois chez la plupart des distributeurs. Seule Shaw Direct (anciennement Star Choice), qui lève souvent le nez sur les chaînes francophones, se laisse désirer pour l'instant.
Kevin Parent à Tout le monde en parle
Kevin Parent reviendra sur l'agression dont il a été victime la semaine dernière à Québec, dimanche à Tout le monde en parle. Guy A. Lepage recevra aussi Amélie Nothomb, Mariloup Wolfe, Agnès Jaoui, Radio Radio, de même que la réalisatrice Sophie Deraspe et la comédienne Marie-Hélène Bellavance, à propos du film Les signes vitaux.