Le trône de Dave Grohl a été dévoilé samedi soir à Washington, à l'occasion du premier concert de la tournée nord-américaine du groupe.

Dave Grohl se produira sur son trône à Québec

Gêné par une fracture à la jambe, Dave Grohl des Foo Fighters ne sera pas en reste samedi soir lorsqu'il prendra d'assaut les plaines d'Abraham. Il le fera du haut de son trône, dévoilé samedi soir à Washington, à l'occasion du premier concert de la tournée nord-américaine du groupe.
«Je peux vous dire que le trône va être à Québec», a confirmé dimanche au Soleil Luci Tremblay, porte-parole du Festival d'été de Québec. L'organisation se dit d'ailleurs «enchantée» que les Foo Fighters «aient trouvé un moyen pour donner une performance à la hauteur de leurs moyens», malgré la blessure du chanteur Dave Grohl.
«Comme a dit Daniel Gélinas, ils y ont réfléchi», a ajouté MmeTremblay.
Blessé le 12 juin durant un concert en Suède - il s'est fracturé la jambe en chutant de la scène-, Grohl avait été forcé d'annuler le reste de la tournée européenne du groupe. Cette décision avait même mis en péril le passage des Foo Fighters à Québec, mais leur présence a finalement été confirmée il y a une semaine.
L'organisation du Festival d'été se dit convaincue que le groupe saura enflammer la scène malgré les contraintes physiques du chanteur.
«On n'est pas craintifs. Si Grohl décide de venir à Québec, c'est qu'il est capable!» a lancé MmeTremblay dimanche.
Premier test passé
Le groupe de Seattle s'est d'ailleurs retrouvé sur scène pour la première fois depuis la blessure du chanteur samedi soir, au RFK Stadium de Washington, à l'occasion de la fête nationale américaine. Il s'agissait également d'une occasion pour les membres Pat Smear, Taylor Hawkins, Dave Grohl, Chris Shiflett et Nate Mendel de célébrer le 20eanniversaire du groupe.
Dave Grohl avait fait construire pour l'occasion un spectaculaire trône, orné de projecteurs et de manches de guitare. Lui permettant de maintenir sa jambe surélevée afin d'en éviter l'enflure, ce siège fera partie de la tournée des Foo Fighters jusqu'à ce que Dave Grohl soit rétabli.
L'idée d'un tel trône est venue au chanteur peu de temps après sa blessure, alors qu'il était sous l'effet de la morphine, a-t-il raconté.
Malgré ses ennuis physiques, l'ex-membre de Nirvana s'en est donné à coeur joie samedi soir à Washington, remuant la tête au rythme des chansons et s'agitant sans cesse durant les deux heures de prestation. Il a confié au public qu'il «n'aurait manqué ce spectacle pour rien au monde».