Les Prix de création littéraire ont été décernés mardi à Hans-Jürgen Greif pour La colère du faucon (L'instant même) et Elizabeth Lepage-Boily pour Maude, tomes 1, 2 et 3 (Les Intouchables).

Création littéraire: Hans-Jürgen Greif et Elizabeth Lepage-Boily récompensés

C'était la journée des écrivains et écrivaines, mardi, à l'hôtel de ville de Québec, alors que les prix de création littéraire 2014 remis par la Bibliothèque de Québec et le Salon international du livre de Québec ont couronné La colère du faucon de Hans-Jürgen Greif dans la catégorie Adulte et Maude, tome 1, 2 et 3 d'Elizabeth Lepage-Boily, dans la catégorie Jeunesse. Chacun des prix est accompagné d'une bourse de 5000 $.
Dans La colère du faucon, Hans-Jürgen Greif lève le voile sur l'enfance éprouvante qui fut la sienne, dans la Sarre, en Allemagne, au cours de la Seconde Guerre mondiale et des années qui ont suivi. Il signe là son livre le plus personnel à ce jour. «Ça a été un roman assez difficile à écrire, parce que ça remue beaucoup de vieux souvenirs et bien des émotions, a déclaré le lauréat. Je peux vous assurer que ce n'est pas un roman autobiographique, heureusement. Le père n'est pas mon père. Le mien était moins féroce... Pas beaucoup, mais un peu.»
Maude raconte les aventures d'une héroïne de 15 ans qui pose un regard plutôt critique sur l'adolescence, le mariage ou le temps des Fêtes. Journaliste et critique de cinéma pour le site Cinoche.com, Elizabeth Lepage-Boily a fait ses débuts en littérature en 2013 en publiant, coup sur coup, les trois premiers tomes. «Je n'ai jamais rien gagné dans ma vie, sauf un prix pour la plus belle sculpture sur neige en sixième année, a lancé l'auteure en venant chercher la récompense. Ce sont mes premiers livres. Je trouve que ça part très bien!» La série doit éventuellement compter sept tomes.
Et à l'heure de votre mort de Jacques Côté (Alire) et Les peaux cassées de Richard Dallaire (Alto) étaient les deux autres finalistes dans la catégorie Adulte. En littérature jeunesse, on retrouvait Un après-midi chez Jules de Valérie Boivin (Les 400 coups) et Billy, tome 1 de Magalie Laurent (La Bagnole).
Cette année, 73 ouvrages publiés par des auteurs de la région de Québec ont été soumis à l'attention du jury présidé par Aurélien Boivin, professeur au département des littératures de l'Université Laval.