Les récipiendaires de la région de Québec des Bourses Loto-Québec de la Fondation de l'athlète d'excellence du Québec, Jean-Michel Lavallière, Matthieu Croteau Daigle, Nicolas-Guy Turbide, Louis-Albert Corriveau-Jolin et Josué Coudé, reçoivent leur bourse des mains de Chantal Ferron, conseillère en commandite chez Loto-Québec. Sont absents sur la photo Antoine Lehoux et Béatrice Guay.

Coup de pouce financier pour des athlètes de la région de Québec

Une quinzaine d'athlètes québécois, dont sept de la région de Québec et des environs, viennent de se voir attribuer des bourses totalisant 41000$ par le Programme de bourses Loto-Québec de la Fondation de l'athlète d'excellence du Québec (FAEQ).
Pour une dixième année consécutive, ce programme encourage des athlètes de haut niveau ayant une limitation physique ou sensorielle à persister dans la poursuite des plus hauts objectifs.
«Ces athlètes représentent une source d'inspiration et de courage devant les épreuves qu'ils rencontrent. Par le sport, ils réussissent à se fixer des objectifs, les atteindre et trouver la motivation de persévérer. Ils sont des modèles pour l'ensemble de la société québécoise», a estimé le président de la FAEQ, Claude Chagnon.
Parmi les récipiendaires de la région de Québec, on retrouve les paranageurs Jean-Michel Lavallière (3000$), de Beauport, et Nicolas-Guy Turbide (3000$), de Cap-Rouge, qui ont tous deux représenté le Canada aux Jeux paralympiques de Rio, en 2016.
Le premier, un étudiant en kinésiologie à l'Université de Montréal, s'est classé 10e à l'épreuve du 50m libre et 7e au relais 4 x 100m quatre nages, à Rio. L'athlète de 26 ans vise maintenant une qualification aux prochains Jeux du Commonwealth, en avril 2018.
Le deuxième, un étudiant en sciences humaines, a décroché une médaille de bronze au 100m brasse à Rio, en plus de se classer dans la finale du 50m libre. L'athlète de 20 ans souhaite maintenant continuer d'améliorer ses classements sur la scène internationale.
Un athlète en goalball, le Fidéen Josué Coudé (3000$), 27 ans, vient pour sa part de remporter des médailles d'or au New Jersey Northeast Goalball Tournament et au Nova Scotia Open Goalball Tournament. L'étudiant en traduction à l'Université Laval cherche maintenant se joindre à l'équipe canadienne de développement, puis éventuellement participer aux Jeux paralympiques de 2020, à Tokyo.
Finalement, la Lévisienne de 19 ans Béatrice Guay (2000$), athlète en badminton, a été couronnée championne canadienne universitaire en équipe en 2017. Elle a également remporté le bronze en simple au Championnat provincial universitaire du RSEQ. L'étudiante en psychoéducation a maintenant dans la mire quatre finales sur le circuit de badminton senior civil et des bannières universitaires. À plus long terme, elle a pour objectif de participer aux Jeux du Canada 2019 et aux Universiades.
Les paracyclistes Matthieu Croteau Daigle (3000$), de Thetford Mines, et Louis-Albert Corriveau-Jolin (2000$), de Saint-Claire, ainsi que le hockeyeur sur luge Antoine Vachon-Lehoux (3000$), d'Adstock, un espoir en vue des Jeux de PyeongChang, ont également été récompensés pour leurs performances.