Vernis de la gamme 16 teintes de beige de Clinique, qui comprend aussi des ombres à paupières.

Conseils griffés pour des ongles en santé

Ongles rongés, mous, dédoublés, fins, cassants, jaunis, striés? À chaque problème sa solution chez Mavala, marque phare de l'industrie cosmétique suisse depuis 1959. Nous avons profité du passage au Québec de la formatrice Nathalie Rohlf pour lui soutirer quelques conseils griffés.
<p>Vernis triple lustre et hydrofuge Sally Hansen, couleur Sable</p>
<p>Un nouveau produit de finition chez Mavala, l'huile sèche-vernis.</p>
Première étape : poser un diagnostic sur vos ongles. Observez-les et au besoin, demandez conseil en pharmacie. Ceux qui rongent leurs ongles (hommes, femmes et enfants - après 3 ans, avant c'est si bon des doigts!) peuvent se prendre en main grâce au fameux produit répulsif au goût amer, dont l'usage s'accompagne d'un plan «d'attaque» de 33 jours chez Mavala.
Pour quelqu'un qui n'aurait jamais pris soin de ses ongles, «la base serait de nourrir ses cuticules avec une huile ou une crème quotidiennement», indique Mme Rohlf, qui privilégie des manucures ultra-douces. On évite la lime en métal, qui devrait être réservée aux faux ongles, et qui provoque le dédoublement. On lime de l'extérieur vers le centre, sans va-et-vient.
Une erreur courante est de ne pas appliquer de base protectrice avant de mettre du vernis, ce qui peut, à long terme, teinter ou faire jaunir la surface. «Il faut aussi choisir un vernis de qualité. Si vous ne savez pas ce qu'il y a dedans, vous n'achetez pas», conseille la formatrice.
Ongles mous? Il existe des durcisseurs. Celui de Mavala scientifique a lancé la marque il y a 55 ans et est toujours le produit le plus demandé dans les 120 pays où il est distribué. On y trouve surtout de l'ail et un peu de camomille (pour atténuer l'odeur). «Ce n'est pas une base protectrice qui va durcir et briller lorsqu'on va l'appliquer, mais un produit qu'on applique seulement sur le bout de l'ongle», explique Mme Rohlf. À éviter pour les ongles secs, toutefois, pour lesquels on privilégie un sérum hydratant.
Pour les ongles fins, on peut employer la méthode «camouflage» en appliquant une première couche qui contient une fibre de nylon, puis un produit qui va combler les interstices et laisser une surface lisse.
Dernier conseil, plus léger celui-là... Amusez-vous à trouver les couleurs, neutres, sages ou audacieuses, avec lesquelles vous serez à l'aise! Pour aller avec tout, Clinique a justement lancé la gamme 16 teintes de beige (un clin d'oeil au roman 50 nuances de Grey) qui s'harmonise à toutes les teintes de peaux. Sally Hansen propose cette saison un vernis Sable, avec une touche glamour et qui rappelle la plage...