À 34 ans, Simon Camirand savoure sa première victoire chez les professionnels, lui qui fait partie de l'élite du golf québécois depuis 2008.

Classique Bâton Rouge : enfin une victoire pour Camirand!

Julien Marchand avait la victoire au bout du bâton. Mais il a raté un roulé de cinq pieds pour la normale au 18e trou, provoquant une prolongation payante pour Simon Camirand, mercredi, à la Classique Bâton Rouge.
À 34 ans, Camirand savoure sa première victoire chez les professionnels, lui qui fait partie de l'élite du golf québécois depuis 2008. «On dirait que je ne le réalise même pas. C'est incroyable», a-t-il dit avec une émotion évidente devant les journalistes. «Je sens de semaine en semaine que la confiance augmente. [...] C'est ma meilleure année, de loin. La grosse différence, c'est que je pratique énormément plus qu'avant», a ajouté le gagnant d'une bourse de 7000 $.
Camirand, du club Godefroy à Bécancour, a joué un deuxième 68 consécutif, mercredi, lors de la deuxième ronde du tournoi de Circuit Canada Pro Tour disputé sur les allées du Club Cap-Rouge. Marchand et lui ont inscrit un pointage de - 6 au terme de 36 trous.
Après avoir raté son roulé, Marchand a aussi connu de sérieux ennuis sur le tertre de départ du trou de prolongation, joué à nouveau sur le difficile 18e. Il a envoyé trois balles consécutives hors limites, n'arrivant pas à donner à l'objet la slice désirée. «Je me pose la même question», a-t-il répondu, lorsqu'on lui a demandé ce qui s'était passé. «Honnêtement, c'est mes trois meilleurs impacts sur le bâton de la journée, et les trois [balles] je les ai perdues», a indiqué Marchand.
Une fois sur le vert, il a fait un premier roulé avant de concéder la victoire à Camirand. Une fin de tournoi décevante qui ne devrait pas gâcher sa fierté d'avoir terminé deuxième à sa première compétition de la saison.
Meneur après la première ronde, Brendan Leonard a inscrit un pointage de 72 mercredi pour glisser dans une triple égalité au troisième rang (- 5), avec entre autres l'ex-membre de la PGA David Morland IV. Le favori de la foule Pierre-Alexandre Bédard a quant à lui terminé neuvième (- 2).
De son côté, Dave Lévesque ne s'est pas complètement remis de son 75 en première ronde, remettant une carte cumulative de 145 (+ 3), au 21e rang.  Jean-Nicolas Patoine