Rock, Circus Hero, de Circa Zero

Circa Zero: rock intergénérationnel *** 1/2

Circa Zero, c'est la rencontre de l'ex-guitariste de The Police, Andy Summers, 71 ans, et d'un chanteur et multi-instrumentiste qui a près d'une quarantaine d'années de moins, soit Rob Giles du groupe The Rescues.
Depuis le temps que Summers fait surtout dans le jazz et la musique instrumentale, on était bien en droit de se demander ce que donnerait ce retour au rock. Le résultat est surprenant et pas du tout ringard malgré l'âge vénérable de Summers et ses années passées à l'écart des projecteurs. Celui-ci maîtrise toujours aussi bien l'art du riff accrocheur et du solo élaboré, leur donnant parfois même des tendances grunge. D'ailleurs, c'est sa guitare qui dirige la majorité des 13 pièces de l'album. Il ne faut cependant pas sous-estimer la présence du polyvalent Giles, qui, en plus de chanter, s'occupe de la basse et de la batterie. Sa voix a plusieurs textures et se rapproche parfois de celle de Dexter Holland (The Offspring). Giles offre même une agréable surprise aux fans de The Police en interprétant Underwater dans un registre près de celui de Sting sur un rythme reggae qui n'est pas sans rappeler le légendaire trio. Outre ce clin d'oeil et le jeu très «policier» de Summers sur Gamma Ray, c'est cependant dans le présent et non dans le passé que Circa Zero est ancré.