Chopin Charles Richard-Hamelin

Charles Richard-Hamelin: intègre et prometteur****

Le tout premier album de Charles Richard-Hamelin vaut le détour. Le jeune pianiste québécois joue Chopin avec panache et en pleine clarté. Il n'a rien à cacher. Chaque note possède son importance et est jouée comme telle.
Sa Sonate no 3, il la chante avec tendresse et passion. Le piano vous raconte une histoire, dans un élan souple, sans lourdeur ni précipitation, lyrique à donner le goût de chanter. Personnellement, je n'avais encore jamais senti la musique de Chopin toucher d'aussi près l'univers de l'opéra. La Polonaise-Fantaisie et les deux Nocturnes, op. 62 se révèlent également enthousiasmants : rythme, style, intelligence du phrasé, tout y est. Jamais d'affectation, que de la musique.