Le chantier maritime est un incontournable pour l'économie de Lévis.

Chantier Davie Canada: un fleuron fragile

Chantier Davie Canada, qui souffle cette année 190 chandelles, est un incontournable dans l'économie de Lévis. Malgré des hauts et des bas, Davie demeure un employeur majeur sur la Rive-Sud et dans l'industrie maritime.
Le chantier maritime emploie quelque 900 travailleurs, après de récentes mises à pied temporaires de plus de 200 employés à la mi-mai. Davie est dans l'attente d'une décision du gouvernement fédéral quant à sa proposition de reconvertir un porte-conteneurs en navire de ravitaillement pour combler des besoins urgents de la Marine royale canadienne.
Les chantiers en cours à l'entreprise de construction navale incluent la construction de deux navires pour la Société des traversiers du Québec, dont le premier doit être livré au début de l'automne et le second, quatre mois plus tard.
Deux navires de construction sous-marine destinés à la société norvégienne Cecon, spécialisée en opérations d'extraction pétrolière, sont également en cours de réalisation. Le premier, lancé en janvier, devrait être livré bientôt, tandis que le second est attendu en 2016.
Davie a aussi «deux contrats avec la Garde côtière canadienne [pour la modernisation de navires], dont un qui vient tout juste de se terminer», indique Santane Weill, responsable du marketing et de la communication à Chantier Davie Canada.
Nouveaux postes
Bien que l'entreprise soit en attente de nouveaux contrats, Mme Weill signale que Davie cherche à pourvoir «de nombreux postes, que ce soit dans le domaine des métiers de production [ou] pour des postes de cadres». Les offres d'emploi disponibles sont affichées sur le site Web de Chantier Davie, au www.davie.ca/fr.